L'assurance vie : le paradoxe de l'épargne ?

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > L'assurance vie : le paradoxe de l'épargne ?

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

L'assurance vie : le paradoxe de l'épargne ?

|
Consultations : 2107
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance vie : Choisissez votre assurance vie

L’assurance vie reste sans conteste l’un des placements sans risque préféré des Français. Si cette manière d’épargner a gagné le cœur des Français, c’est surtout par rapport à d’autres placements non risqués devenus moins intéressants en termes de taux.

L’assurance vie reste un placement attractif…

Si les épargnants restent sur des fonds en euros, ils ne s’exposent pas à de gros risques si ce n’est le fait de voir les taux de rémunération baisser. Mais le capital et les bénéfices restent garantis. Les avantages fiscaux sont également un atout non négligeable. C’est pourquoi les fonds en euros restent attractifs pour la plupart des épargnants.

Et même si les taux devraient baisser en 2015, passant de 2,4 % en moyenne en 2014 à 2,1 % en 2015, ce placement devrait rester le préféré des épargnants.

Mais les spécialistes préconisent malgré tout des placements en assurance vie plus risqués pour bénéficier de rendements vraiment intéressants. Dans ces placements à risque, il y a notamment le fonds euro-croissance. Mais ce dernier devrait en refroidir plus d’un en raison d’avantage fiscaux absents et d’un capital non garanti au bout de 8 ans.

Des taux d’assurance vie qui vont baisser

Malgré des baisses continues, l'assurance vie reste le favori des Français !Avec une moyenne basée entre 2,2 et 2,5 %, les taux d’assurance vie risquent encore de baisser. Même si les taux des fonds en euros sont en baisse de manière continuelle depuis plusieurs années.

La Banque de France a demandé aux compagnies d’assurance de baisser les taux  de 0,3 à 0,6 % par rapport à 2013 afin de sécuriser ce secteur. Une demande que les associations d’épargnants, comme l’Afer par exemple, ne comptent pas laisser passer.

De leurs côté les assureurs n’ont pas encore rendu public leur stratégie. Il faut encore patienter jusqu’en janvier pour connaitre le futurs taux de rendement.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS