• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

L'assurance vie souscrite pour les enfants

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2016 à 16:36

L’assurance vie, l’un des placements préféré des Français comptabilise un encours global de 1 617 milliards d'euros. Mais les objectifs de placements semblent être destinés aux conjoints, aux enfants ou petits-enfants, grâce à la clause bénéficiaire.

Pourquoi désigner ses enfants ou petits-enfants ?

Deux objectifs :

  • Permettre à ces bénéficiaires héritiers de se constituer une somme pour payer une partie ou la totalité des droits de succession sur leur patrimoine, notamment immobilier.
  • S’en servir comme d’un levier de revenus à destination des descendants, soit en prenant une assurance vie qui sera versée sous forme de rente ou de capital.

Quelle assurance vie souscrire ?

  • Fonds en euros dont le capital est garanti mais dont la rentabilité reste faible
  • Unités de compte  dont le capital n’est pas garanti mais dont les performances sont plus intéressantes

Quoi qu’il en soit, l’assurance vie est souvent choisie pour ses avantages fiscaux. Plus les retraits sont effectués tardivement (après 8 ans), plus le prélèvement forfaitaire libératoire sur les intérêts est faible. Après 8 ans, l’abattement annuel s’élève à 4 800 euros, et l’imposition s’élève à seulement 7,5 %.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES