• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

La France et l'Italie veulent sauver l'assurance vie

Publié par le , Mis à jour le 05/04/2012 à 11:35
Les représentants des assureurs français et italiens ont co-signé un manifeste adressé à leur gouvernement respectif dans l’espoir de défendre l’épargne de long terme, comme notamment les contrats d’assurance vie et l’épargne retraite. Ils en appellent ainsi à une stabilisation de la fiscalité de ce type de contrat.

Un manifeste pour l’assurance vie


Avec ce manifeste, les représentants des assureurs français et italiens (FFSA et ANIA) souhaitent moins convaincre la population d’assurés que les politiques à la veille des présidentielles françaises.

Objectif : sauver l’épargne de long terme à la fois « pour répondre aux besoins des ménages et pour financer efficacement l'économie en Europe », déclare Bernard Spitz, président de la Fédération Française des Sociétés d’Assurance. 

D’autre part, cette politique de stabilisation fiscale devrait à terme, redonner confiance aux assurés qui ont -aussi bien en France qu’en Italie- délaissés l’assurance vie durant quelques mois, notamment au profit de placements court-terme comme le Livret A, totalement défiscalisé.

Le manifeste donne des pistes


Les co-signataires du manifeste n’hésitent pas à formuler des propositions afin d’intégrer l’épargne à long terme à la politique économique européenne. 

Ils évoquent particulièrement la mise en place de mesures incitatives pour les assurés en matière de fiscalité.

Le politiques entendront-ils cette demande ?
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES