• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Le livret A va-t-il perdre sa notoriété ?

Publié par le

Les Français ont toujours privilégié l’assurance vie et le livret A pour préparer leur retraite ou simplement pour se constituer une épargne. Seulement, le livret A offre un taux d’intérêt très bas, ce qui devrait avantager l’assurance vie.

Baisse des taux du livret A

Le ministre des Finances a annoncé le jeudi 10 juillet 2014 que le taux du Livret passerait de 1,25 % à 1 %. Cette baisse interviendra à compter du 1er août 2014 et sera moins marquée que prévu. En effet, le taux de ce produit de placement est calculé en fonction de la faiblesse de l’inflation, le taux aurait donc du tomber à 0,50 % mais l’Etat à fait en sorte de le plafonner à 1 %.

Les professionnels dans le domaine expliquent cette baisse en raison de la faiblesse de l’inflation qui est estimée à 0,3 % hors tabac sur un an, mais également en raison de la politique mise en place par la Banque Centrale Européenne qui propose des taux bas. Avec un taux directeur à 0,15 %, l’Etat français s’endette à 1,6 % en dix ans. La mesure était donc indispensable.

L’assurance vie profitera de cette baisse des taux

Les fonds en euros de l’assurance vie proposent des taux de 2,80 % en 2013. Les experts dans le domaine prévoit même une hausse de ce taux en 2014, certains contrats devraient proposer des taux qui vacillent aux alentours de 2,50 et 2,60 %, des taux largement supérieurs à ceux proposer par le livret A et les LDD.

Il ne sera donc pas étonnant que les épargnants délaissent le livret A pour l’assurance vie. Les premiers résultats de l’année 2014 montrent d’ailleurs, que l’assurance vie a battu de loin le livret A avec une collecte nette positive de 10,7 milliards d’euros en 2013 et 8,8 milliards d’euros les cinq premiers mois de l’année 2014.

Malgré une telle baisse, les Français peuvent toujours placer sur ce produit puisqu’il présente toujours une fiscalité avantageuse. Les professionnels conseillent néanmoins aux consommateurs d’opter pour le PEL pour un placement d’une durée minimale de quatre ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES