Assurance vie

Les Français privilégient l'assurance-vie et le livret A

Publié par le , Mis à jour le 03/10/2018 à 09:27

En août 2017, 1,35 milliard ont été placés sur le livret A

Face à un avenir incertain, les Français continuent d’épargner en masse sur l’assurance-vie et le livret A. 17 milliards d'euros ont été épargnés sur l'assurance-vie et un peu plus de 11 milliards d'euros sur le livret A depuis le début 2018.

Le livret A rapportera 0,75% jusqu’au début de l’année 2020

Les Français sont toujours aussi attachés au livret A et à l’assurance-vie. Depuis le début de l’année 2018, pas moins de 17 milliards d’euros ont été épargnés sur l’assurance-vie soit le double en comparaison à l’année 2017. Concernant le livret A, un peu plus de 11 milliards d’euros ont été mis de côté. Rien qu’au mois d’août 2018, 1,35 milliards d’euros ont été placés sur leur livret A. Dans le même temps, 2,4 milliards d’euros ont été collectés sur l’assurance-vie. Une véritable surprise quand on sait que le livret A ne rapporte que 0,75 %, son plus bas niveau  depuis sa création. Un taux qui est gelé jusqu’à la fin janvier 2020. Mais pourquoi les Français épargnent-ils autant ? L’inquiétude face à l’avenir encourage l’épargne. Selon un sondage Odexa rapporté sur Europe 1, face à une hausse du salaire, les Français préféreraient épargner plutôt que le dépenser : « les deux tiers affirment qu’ils épargneraient tout ou la majeure partie de ce gain ». Par anticipation et surtout par précaution, les ménages ont tendance à placer leur argent à cause de l’inflation.    

L’assurance-vie, un placement à long terme

Confrontés à la hausse du pouvoir d’achat, les Français n’hésitent pas à épargner. Contrairement aux idées reçues, l’assurance-vie est un placement assez simple qui peut vous permettre de constituer un petit pécule. Il est idéal pour financer les études des enfants, votre retraite où acquérir un bien immobilier. À l'inverse du livret A, l’assurance-vie est un placement à long terme. Cependant, le capital peut être récupéré en totalité ou partiellement ainsi que les intérêts. Il faut tout de même attendre 8 ans pour obtenir des avantages fiscaux. De son côté, le livret A pourrait connaitre son plus bas taux historique en 2020. Avec la nouvelle méthode de calcul qui entrera en vigueur cette même année, le taux pourrait perdre 0.25% pour arriver à 0.5%.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES