Les professionnels se montrent confiants dans l'avenir de l'assurance vie

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Les professionnels se montrent confiants dans l'avenir de l'assurance vie

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Les professionnels se montrent confiants dans l'avenir de l'assurance vie

|
Consultations : 1826
Commentaires : 0
L'assurance vie a la confiance des professionnels

Selon Optimind Winter/OpinionWay, les professionnels accordent une grande confiance aux produits de l’assurance vie. Leurs estimations montrent que 23 % de ceux qui ont été interrogés sont méfiants, 76 % prévoient que les rendements ne cesseront de baisser, 62 % envisagent une décadence de la fiscalité, et 44 % craignent que les épargnants se tournent vers d’autres bas de laine.

Un manque de sollicitation des PPE

Selon les professionnels de l’assurance vie, il y aurait une baisse sur les rendements. Jusqu’à maintenant, ces prévisions sont fondées au point que le tableau des rendements montre une baisse continue.

D’après les sondages, 39 % des acteurs ont prélevé en 2011 dans les PPE ou « Provision pour Participation aux Excédents ». Cela dit, ils n’étaient plus que 18 % à œuvrer ainsi en 2012. Les experts d’Optimind Winter annoncent que « les professionnels demeurent prudents sur les honoraires octroyés en vue de garder une PPE importante, ce qui va leur permettre de sécuriser les rendements à venir y compris dans les scénarios défavorables ».

Par ailleurs, une grande partie du panel pense que l’accroissement du plafond pour les livrets bancaires ne provoquerait qu’un impact minime sur l’ensemble des contrats d’assurance vie. Cette affirmation est démentie par les chiffres des versements, car 60 % des professionnels ont remarqué une baisse des versements en 2012 comparée à 2011.

Une insensibilité pour 2013

D’après le sondage, environ 77 % des professionnels se montrent favorables sur l’attente d’un changement fiscal qui favoriserait une détention longue. Pour les moyens employés, 16 % opteraient pour une durée de détention qui part du calendrier des versements et non de la date de souscription, 37 % choisiraient une fiscalité progressive de 14 ans, et 44 % sont pour une sortie en rente avantageuse.

À part la confiance des professionnels, les estimations d’Optimind Winter annoncent que si cette année offre une augmentation progressive sur les taux des OAT associée avec la reprise de la collecte et le changement sur la composition des actifs qui est davantage tourné sur les actions, l’immobilier ou les obligations, alors les rendements pour cette année remonteraient légèrement à cause de l’inertie des portefeuilles.

L’avis d’Assurland : même si les professionnels annoncent une baisse des rendements, ils se montrent favorables sur le changement fiscal convenable à une détention longue.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS