• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Les rendements réels des fonds en euros enregistrent une hausse

Publié par le

Les rendements 2013 des fonds en euros de l’assurance vie enregistrent une légère baisse de 0,2 point par rapport à 2012, cependant, les contrats les plus performants ont rapporté près de 4 % la même année. Le taux réel a donc augmenté notamment en raison de la faible inflation.

Les bons contrats ont rapporté gros à leur détenteur

Le rendement moyen était à 4,5 % en 2003, mais l’inflation de l’année 2013 a fortement influé sur ce rendement. L’an dernier, il s’établissait à 1,8 %. Les fonds les plus rentables ont rapporté à leur titulaire 4 % en 2013 alors que le rendement le plus bas sillonnait autour de 2 %. La différence s’explique par la gestion financière de l’assureur. La baisse des rendements est due à la baisse de la rémunération des obligations. Les bonnes souscriptions concernent les obligations d’entreprises qui offrent des rendements tournant autour de 3 à 4 %.

Le rendement offert par les fonds en euros variera donc selon la conjoncture du marché ainsi que de la gestion financière et la politique commerciale appliquée par l’assureur. Même si 2012 a été marqué par les retraits, l’assurance vie connait un second souffle, car en 2013, la rémunération des fonds en euros a largement surpassé celle proposée par le livret A qui est à environ 1,54 % par an. Cependant, la collecte nette en 2013 est encore modeste comparée à celle de 2009 et de 2010.

Assurance vie : les contrats multisupports

Généralement, les contrats d’assurance vie proposent aux souscripteurs d’opter pour des contenus multisupports leur donnant le choix entre les fonds en euros et les fonds en unités de compte, seulement le capital n’est pas garanti, mais dépend des marchés financiers et immobiliers.

Avant de choisir le contrat il est donc intéressant de se demander quel type d’investissement correspond le mieux à la capacité d’investissement et aux données familiales et professionnelles. La réponse dépendra du profil de l’investisseur, un retraité préfèrerait par exemple miser sur la sécurité alors qu’un jeune investisseur est plus enclin à prendre des risques.

L’assurance vie multisupport permettra ici de dynamiser le contrat en fonction des besoins de chacun.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES