• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Moody's : le nouveau plafond du Livret A devrait affecter les banques

Publié par le , Mis à jour le 28/08/2012 à 12:02

L’agence de notation Moody’s s’inquiète de l’impact que le relèvement du plafond du Livret A promis par François Hollande va avoir sur les compagnies d’assurance et les banques. L’agence voit des perspectives négatives surtout pour les établissements bancaires qui vont perdre des dépôts. Explications.

Les banques préfèrent les dépôts au Livret A

Les supports d’épargne tels que l’assurance vie et le Livret A sont aujourd’hui en véritable concurrence en raison de l’annonce de François Hollande de doubler (progressivement) le plafond du Livret A.

Il faut savoir que - contrairement à l’assurance vie - l’épargne du Livret A n’est pas conservée par les banques mais par la Caisse des dépôts. Un manque à gagner certain pour les banques.

Pour être jugées sûres, ces dernières doivent donc bénéficier de beaucoup de dépôts bancaires sur des contrats tels que l’assurance vie. Or, le doublement du plafond du Livret A menace ces dépôts, puisque les Français risquent d’être attirés par les possibilités offertes par le Livret A.

Les banques risquent gros

Sur cette base, l’agence de notation Moody’s alerte : les banques devraient particulièrement être affectées par le relèvement du plafond du Livret A. Les épargnant vont être incités « à convertir des dépôts bancaires classiques en épargne défiscalisée », explique Moody’s.

L’agence nomme même certaines banques - les établissements les plus collecteurs d’épargne - comme la BPCE, le Crédit Mutuel et le Crédit Agricole comme étant les plus exposés à ce risque.

Les assureurs devraient eux également être affectés mais dans une moindre mesure, selon l’agence de notation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES