• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Point sur le fonctionnement de l'assurance vie

Publié par le

Moyen facile et très simple permettant de constituer un capital, l’assurance vie peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurances ou d’un établissement bancaire. Bien qu’elle constitue l’un des placements préférés des Français, bon nombre d’entre eux ne savent pas exactement ce qu’elle peut leur apporter. Tour d’horizon.

Comprendre l’assurance vie

L’assurance vie constitue une forme de garantie permettant de percevoir un revenu régulier par le biais d’une rente viagère ou de bénéficier du versement d’un capital.

Dans la majorité des cas, ce sont les particuliers qui s’y intéressent le plus. Cependant, il convient de savoir que les assureurs proposent également des offres permettant à quelques groupes de personnes au sein d’une association ou d’une entreprise quelconque de souscrire ce type de garantie. Dans ce cas, l’organisme souscrit un contrat collectif qui va régir le rapport entre l’assureur et l’ensemble de ses membres. Ceux qui souhaitent disposer de ladite garantie passeront par l’association ou l’entreprise qui a signé le contrat d’assurance vie. L’avantage de l’adhésion au sein d’un contrat collectif réside dans le fait qu’il appartient à l’association ou à l’entreprise de représenter ses membres en cas de négociation ou d’éventuel conflit avec l’assureur. 

Mode de paiement des primes

Dans le cadre d’une assurance vie, le souscripteur dispose de trois différents modes de paiement des primes. Par exemple, il peut le faire de manière périodique et fixe, c’est-à-dire qu’il verse régulièrement la somme convenue lors de la signature du contrat à une période déterminée.

En signant le contrat, l’assuré s’engage à respecter la période de paiement de ladite prime. L’inobservation de son engagement peut générer des sanctions, telles que la résiliation du contrat d’assurance ou la réduction de garantie.

En outre, le souscripteur peut choisir les primes à versement libre. Ce qui implique que la période de versement n’est pas déterminée par le contrat. Il peut alors procéder au versement quand il en a la possibilité.

Cependant, il doit respecter le plafonnement imposé par le contrat. À la fin, il peut opter pour la prime unique qui consiste en un seul versement qu’il effectue lors de la signature de l’engagement qu’il passe avec l’assureur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES