• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Pourquoi souscrire une assurance vie pour un mineur ?

Publié par le , Mis à jour le 01/02/2013 à 10:51

La plupart du temps, ce sont les enfants des souscripteurs qui bénéficient des assurances vie. Dans une autre optique, on peut se demander s’il est possible qu’un enfant mineur puisse souscrire une offre d’assurance vie. La réponse est oui, et cela est bien utile car un tel produit peut être utilisé pour le financement de ses études par exemple. Explications.

La nécessité d’une assurance vie destinée aux enfants mineurs

Souscrire une assurance vie pour un enfant de moins de 16 ans est une manière de placer et surtout de mettre de l’argent de côté pour lui permettre de faire des études supérieures.

Généralement, ce sont les parents qui sont garants de la somme déposée sur l’assurance vie, et ce jusqu’à ce que l’enfant ait 16 ans.

Les conditions de souscription d’un enfant mineur à une assurance vie

Contrairement à l’assurance décès,  un enfant de moins de 12 ans peut avoir une assurance vie. Mais attention il y a quelques règles.

Au cas où l’enfant n’aurait pas encore 12 ans, il est indispensable que ses parents donnent leur accord ainsi que leur signature. Lorsque l’un des parents est déjà mort ou s’il existe une autre cause qui remet en cause sa disponibilité, la présence du juge des tutelles est utile pour donner une autorisation.

Par contre, si l’enfant a plus de 12 ans, il faut obtenir son consentement. Même si le contrat est renouvelable tous les ans, il est aussi indispensable qu’il soit d’une durée indéterminée.

L’avis d’Assurland : en ces temps de crise, mettre de côté et prévenir l’avenir semble une stratégie importante pour la réussite. Souscrire une assurance vie pour un enfant et lui permettre ainsi de faire des études est un gros avantage.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES