• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Que faut-il penser du retour en force de l'assurance vie ?

Publié par le

Après l’abaissement du taux de rémunération du livret A, l’assurance vie est de nouveau sortie de l’ombre et est redevenue en quelques mois seulement un des placements favoris des Français. On peut même dire qu’elle est actuellement en passe de devenir le placement le plus convoité. Que faut-il penser de ce retour en force de l’assurance vie ?

Les atouts de l’assurance vie

Indéniablement, l’assurance vie est le seul placement qui permet aujourd’hui de bénéficier d’avantages fiscaux concrets. En effet, il est possible de profiter d’un abattement sur les intérêts allant de 4 600 euros par an pour une personne seule et de 9 200 euros par an pour un couple après 8 années de souscription. Par ailleurs, ces intérêts sont taxés à 7,5 % seulement.

D’un autre côté, l’assurance vie est un placement qui permet de transmettre de l’argent aux héritiers. Les sommes placées dans le compte sont directement transmises à la succession, au décès de son titulaire en toute franchise de droits. Chaque bénéficiaire peut bénéficier de 152 500 € si les sommes ont été versées avant les 70 ans de l’assuré.

Les résultats 2013 de l’assurance vie et ce qu’il faut en penser

D’après les chiffres de la FFSA concernant le premier trimestre 2013, l’assurance vie enregistre une collecte nette de 3,8 milliards d’euros. D’après les enquêtes réalisées par Ipsos, près de 40% des Français sont, semble-t-il, tentés de souscrire une assurance vie. Durant ces 6 derniers mois, 36% des 53% de Français qui ont épargné ont créé des comptes épargnes sous forme d’assurance vie.

Toutefois, personne ne peut deviner jusqu’à quand cette stabilité de l’assurance vie va perdurer.  Pour un grand nombre de professionnels de l’assurance, c’est une réserve d’argent comme une autre dont le gouvernement pourrait se servir afin de remplir les caisses de l’État.

Dans tous les cas, les gens recommencent à envisager de souscrire assurance vie actuellement étant donné que la rémunération du livret A ne cesse de baisser.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES