• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Un regain d'intérêt pour les contrats d'assurance vie ?

Publié par le , Mis à jour le 29/01/2013 à 14:21

La réforme fiscale opérée par le gouvernement Ayrault maintient au régime fiscal de l’assurance vie son avantage. Certes, il faut savoir que les gains tirés du contrat d’assurance vie sont imposés à la seule condition du retrait de fonds total ou partiel. Pourtant, en sera-t-il toujours ainsi ? Décryptage.

On a alors enregistré le mois d’octobre dernier une collecte de 21,3 milliards d’euros d’épargne opérée sur le Livret A et le Livret de développement durable (LDD). Ce chiffre est historique puisque le président Hollande a bel et bien tenu sa promesse concernant le doublement du Livret A.

Le gouvernement compte maintenir son objectif avec le nouveau contexte fiscal

En effet, on se demande tous ce qui nous attend dans ce nouveau régime fiscal qui prévoit l’alignement de la taxation des revenus du capital et ceux du travail.

Jusqu’à maintenant, le régime avantageux qu’a toujours eu le contrat d’assurance vie reste flou. Mais si l’on croit aux paroles du ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, le gouvernement n’a pas l’intention de toucher à la fiscalité de l’assurance vie.

En revanche, il tient tout de même à favoriser un allongement de la détention de ce placement favori des Français. Ainsi il a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de modifier la fiscalité de l’assurance vie à part éventuellement l’allonger davantage.

Comment se présente cet allongement ?

L’incitation est forcément le moyen le plus efficace que la coercition. Il y aura quelques modifications du régime fiscal de l’assurance vie, c'est une évidence. Mais face aux chiffres, le gouvernement ne peut que rallonger la durée de détention des contrats d’assurance vie.

L’avis d’Assurland : la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) se montre sceptique par rapport à l’évolution de la collecte des mois à venir. C’est évident que les opérateurs dans ce secteur veilleront sur les chiffres. Attendons de voir la confirmation de la parole du gouvernement.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES