Assurance vie : zoom sur le contrat épargne handicap - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Assurance vie : zoom sur le contrat épargne handicap

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Assurance vie : zoom sur le contrat épargne handicap

|
Consultations : 3559
Commentaires : 0
L'assurance vie pour personnes handicapées
Les personnes souffrant d’un handicap peuvent bénéficier d’un contrat d’assurance vie particulier baptisé contrat d’épargne handicap.

Fonctionnant sur le même principe que l’assurance vie traditionnelle, ce contrat présente quelques spécificités qui lui sont propres. 

Carine, amie de Nathalie Jassurmalin, elle-même handicapée explique les spécificités de ce contrat d’assurance. 

Spécificités du contrat épargne handicap


« Le contrat épargne handicap, c’est une assurance vie. Seuls quelques critères changent par rapport aux contrats classiques», explique Carine.

En effet, au lieu de huit ans pour les assurances vie traditionnelles, le contrat épargne handicap a une durée d’au moins six ans.

Seules les personnes handicapées, mineures ou majeures, peuvent souscrire à ce type de contrat. L’on entend dans ce cas par personne handicapée, toute personne ne pouvant exercer une activité professionnelle dans des conditions normales de rentabilité. C’est-à-dire toute personne qui touche un salaire réduit en raison de son handicap.  

Dans ce contexte difficile, le souscripteur d’un contrat épargne handicap peut ainsi se constituer un complément de revenus. A l’issue de ce contrat ou plus tard, le souscripteur bénéficie d’un capital ou d’une rente viagère.
 

Quels avantages au contrat d’assurance vie épargne handicap ?


Spécifique à l’assurance vie épargne handicap, les souscripteurs qui respectent la durée du contrat de six ans bénéficient d’une réduction d’impôts égale à 25 % des cotisations versées, avec toutefois un plafond annuel à hauteur de 1 525 euros auquel l’on ajoute 300 euros par enfant à charge. 

« Les contrats épargne handicap font bénéficier aux souscripteurs de certains avantages », dit Carine. 

Bien sûr, ces contrats bénéficient également des autres avantages fiscaux propres à l’assurance vie traditionnelle (absence des droits de succession, exonération d’impôt sur les bénéfices à l’issue du contrat).

Les contrats épargne handicap bénéficient enfin d’avantages sur les prélèvements sociaux contrairement à un contrat traditionnel. Ils sont notamment exonérés de la CSG, du Prélèvement social et des Contributions additionnelles au prélèvement social sous certaines conditions. 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !