Assurance voiture : attention au portable au volant - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Assurance voiture : attention au portable au volant

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Assurance voiture : attention au portable au volant

|
Consultations : 3292
Commentaires : 0
Cécile Jassurmalin téléphone au volant

Dring, dring, dring ! C'est lui ! C'est le coup de fil qu'elle attendait. Qu'elle espérait. Celui de son petit ami ! Ils se sont un peu fâchés la veille alors s'il la rappelle, c'est un signe. Elle doit répondre. Tout de suite maintenant. Seulement voila, Cécile Jassurmalin est au volant, au milieu d'une grande avenue, entourée de nombreux automobilistes en circulation. Pour répondre, il faudrait d'abord qu'elle se gare. Oui, mais elle n'a pas le temps. C'est l'appel du coeur. Irrésistible. Le portable continue de vibrer sur le siège passager, émet comme un dernier souffle. La tentation est trop forte. Elle décroche. Allô ?

Interdiction de téléphoner au volant

Elle n'a pas entendu deux phrases et dit deux mots que déjà c'est le coup de sifflet. L'arrêt de jeu ! Deux policiers l'interpellent et lui font signe d'aller se ranger sur la droite. Je vous laisse imaginer la suite. Elle se justifie. Eux ne veulent rien savoir. Et s'en tiennent strictement au Code de la route, qui exige que « tout conducteur se tienne constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes manoeuvres qui lui incombe», (Article R412-6), et qui interdit l'usage d'un téléphone tenu par le conducteur.

Résultat, avis aux contrevenants : (vous, moi, tout le monde) la sanction est désormais immédiate et sans appel. Si vous dérogez à la règle, il vous en coûtera au moins 35 euros. En plus, vous risquez de perdre deux points sur votre permis de conduire. Faites le compte : six coups de fil et vous êtes bon pour rendre votre permis à la Préfecture, avec à la clé : une suspension de permis de conduire d'au moins six mois, l'obligation de repasser votre Code de la route et de vous plier à des visites médicales. Pour les conducteurs novices c'est pire, vous devrez en plus repasser l'examen pratique de conduite.

Smartphone en voiture : quelle conséquence sur l'assurance auto ?

Maintenant parlons un peu assurance automobile puisque c'est l'objet de cette chronique. En cas d'accident, il n'y a pas de case sur le constat amiable pour indiquer qu'un des conducteurs parlait au téléphone.

Pour autant, vous devez le signaler au verso du constat, sous l'intitulé « les circonstances ou commentaires ». Ensuite, précisez si vous disposiez ou non d'un kit main libre, vous ou l'autre conducteur. C'est important car cela constitue un élément d'appréciation dans les circonstances de l'accident, et donc, ça peut jouer un rôle important lors du partage des responsabilités. De fait, l'usage du téléphone étant interdit, le conducteur se trouve en infraction. Avec le kit main libre, on peut aussi considérer qu'il n'était pas « en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes manoeuvres qui lui incombe ». Dans tous les cas, l'assureur risque de limiter ses engagements, voire d'exclure un conducteur qui téléphonait lorsque le sinistre est arrivé.

Une petite parenthèse d'ailleurs au passage, cette limite est également possible si vous lisiez, mangiez, fumiez ou encore, ça vous concerne davantage Mesdames, vous maquilliez ! Et oui évitez aussi le rimmel au volant !

Moralité, outre la peur du képi, avant de prendre la route, le mieux c'est d'éteindre votre portable, comme ça vous ne serez pas tenté d'y répondre. Ou de filtrer vos appels et de rappeler une fois arrêté à un endroit autorisé. Et puis, même si c'est un appel du coeur, il est toujours bon de se faire désirer ... un peu ! Enfin plus sérieusement sachez que téléphoner au volant multiplie les risques d'accident par 4 et même par 6 pendant les 5 premières minutes de votre conversation.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !