• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Brexit : un cataclysme pour les assurances ?

Publié par le

Brexit : les assureurs « très solides » selon la Banque de France

Le 23 juin 2016, le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) a rendu son triste verdict : les urnes ont voté en faveur du « Brexit » à hauteur de 51,89 % des suffrages exprimés. Un véritable séisme pour de nombreux acteurs de l’économie. Toutefois, les assureurs seraient assez solides pour affronter cette tempête. Explications.

Banques et assureurs « très solides »

Après le Brexit et la victoire du « Leave » (« Quitter l’UE »), les institutions ont fait entendre leurs voix pour rassurer les marchés financiers chahutés par cette nouvelle crise européenne.

Ainsi, la Banque de France, par voie de communiqué, a signalé qu’elle suivait avec attention l’impact d’une telle décision sur la stabilité des marchés financiers et leur fonctionnement.

Plus précisément, en ce qui concerne le secteur bancaire et assurantiel, l’institution bicentenaire s’est voulue très rassurante, estimant que les banques et assureurs français étaient « très solides » vu leurs performances et leurs structures.

Banque de France et BCE au diapason

La Banque de France avait également endossé son « costume » de membre du Conseil des Gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), principale institution monétaire de l'Union européenne.

Ainsi, l’institution s’est dite prête à répondre « à tous besoins éventuels de liquidités en euros et en devises » avant de faire part de sa détermination et de rappeler que l’euro est la « monnaie stable ».

Cette déclaration de la Banque de France fait écho à une sortie très semblable de la BCE qui a rappelé également la résistance du système bancaire européen tant en termes de capitaux que de liquidités.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES