La famille Jassurmalin

Comment choisir son assurance credit ?

Publié par le , Mis à jour le 28/03/2018 à 10:06

Comment choisir la bonne assurance prêt immobilier ?

Clément Jassurmalin est âgé de 28 ans. Il travaille depuis maintenant quelques années, il s’est dit qu’il avait envie de prendre son envol loin de chez ses parents ! Il a donc décidé d’acheter un appartement. Il a commencé par prospecter auprès de sa banque afin de savoir quel crédit l’on pourrait lui accorder.

La tâche s’annonce complexe, alors il préfère demander à ses parents, David et Sophie Jassurmalin, propriétaires et qui sont passés par la case prêt immobilier et surtout assurance crédit. « Tu as de la chance, commence David Jassurmalin, car tu peux choisir ton assurance prêt immobilier librement, ce qui n’était pas le cas jusqu’au 1er juillet 2009 ! Il est également possible depuis la loi Bourquin de résilier son contrat à chaque échéance sous réserve de respecter un préavis de 2 mois ! »

Choisir son assurance crédit parmi les offres équivalentes du marché

Un prêt immobilier contraint l’emprunteur à souscrire une assurance de prêt. Avant, les banques qui proposaient ces prêts se contentaient de vous soumettre l’assurance « indissociable » du crédit. En d’autres termes, les banques vendaient deux produits en même temps, source de beaucoup de bénéfices. Or, les temps ont changé. Si l’assurance est effectivement obligatoire, l’assuré a tout à fait le droit de la choisir dans l’établissement qu’il souhaite. On appelle cela de la délégation d’assurance.

« C’est là qu’intervient Christine Lagarde ! » clame Sophie Jassurmalin, toute fière qu’une femme ait eu cette idée de génie. « Elle a permis aux emprunteurs de choisir eux-mêmes leur assurance de prêt immobilier » !

Il existe bien sûr des conditions : la formule d’assurance doit être équivalente à celle proposée par l’établissement prêteur. C’est-à-dire que la formule librement choisie devra présenter les mêmes garanties que celle du contrat de la banque prêteuse. Autre obligation mais cette fois pour les banques, la loi Lagarde les oblige à distribuer à leurs clients emprunteurs une notice informative sur l’assurance emprunteur. Les deux partis rempliront ensuite la fiche afin d’affiner les besoins d’assurance de l’emprunteur.

Une ouverture à la concurrence qui change tout

« Profites-en mon fils car aller voir ailleurs peut te permettre de faire de véritables économies sur le coût total de ton crédit » s’exclame David.

C’est tout à fait vrai : chaque assureur ou chaque banque ne propose pas les mêmes assurances, les cotisations diffèrent. Selon les formules d’assurance de prêt immobilier, les emprunteurs peuvent faire des économies ou au contraire payer bien trop cher. Il ne faut donc pas hésiter à faire jouer la concurrence, il en va du coût total du crédit immobilier.

« Donc ce que vous êtes en train de me dire, c’est que je dois prospecter auprès de tous les assureurs pour trouver la meilleure offre d’assurance ? » s’inquiète Clément, face à la fastidieuse tâche qui l’attend ! « Mais non ! Tu ne sais pas ce qu’est un comparateur d’assurances ?! » lui lance ironiquement David.

Comparez pour choisir la bonne assurance emprunteur

Il est vrai que l’offre d’assurance emprunteur est particulièrement étoffée, et c’est plutôt bon signe car avec un choix pareil, il y a forcément une assurance de prêt adaptée au profil de chaque emprunteur.

Clément Jassurmalin s’inquiète pour rien : il n’aura pas à courir par monts et par vaux pour trouver l’assurance adaptée à son profil d’emprunteur. Avec Internet, il est facile de faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur d’assurance credit ! En seulement quelques clics, l’outil permet d’avoir un regard sur un panel d’offres du marché. Il suffit ensuite de choisir sa formule en toute connaissance de cause !

 

maison-billets-credit-emprunt

 

Comment choisir une assurance prêt immobilier ?

Lorsque vous comparez les différentes assurances emprunteur vous devez faire attention à différents points. David est là pour les rappeler à Clément : « Avant d’arrêter ton choix, tu dois bien être attentif et vérifier certaines choses » :

  • Les conditions du contrat ;
  • Les garanties et exclusions ;
  • Le coût des mensualités ;
  • Le taux de couverture ;
  • Les frais de dossier ;

Quelles sont les garanties d’un contrat d’assurance crédit ?

Alors que certaines garanties sont facultatives, d’autres sont imposées par la loi. C’est le cas de l’assurance invalidité et assurance décès qui définissent 4 degrés distincts d’invalidité :

  • L’invalidité limitée dans le temps (incapacité temporaire totale) ;
  • L’invalidité d’au moins 33 % (permanente partielle) ;
  • L’invalidité d’au moins 66 % (permanente totale) ;
  • L’invalidité à 100 % (perte d’autonomie).

« Tu peux également choisir une garantie perte d’emploi, indique David, car si jamais tu es licencié, ta compagnie d’assurance remboursera les mensualités de ton crédit immobilier ». Clément devra néanmoins faire attention à la durée du délai carence, à la durée d’indemnisation ainsi qu’au délai de franchise.

La résiliation de l’assurance emprunteur

« Mais comment faire si jamais je choisis une assurance emprunteur et que quelques années plus tard je désire en souscrire une ailleurs ? » se demande Clément. Aucun souci à se faire, David. Il existe pour ça la « loi Bourquin » ou « Sapin 2 » ». David a raison. Ces deux lois portent sur le même sujet : la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur.

Pour favoriser la concurrence, cette loi permet de résilier son contrat d’assurance crédit. Il faut néanmoins le faire à chaque échéance et respecter un préavis de 2 mois.

« C’est bon, je suis prêt à choisir ! Merci pour toutes ces informations » se réjouit Clément. Une super bonne nouvelle pour Stéphane Jassurmalin, petit frère de Clément, qui compte bien « squatter » chez son aîné de temps à autre !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES