La famille Jassurmalin

Comment fonctionne l'assurance auto en cas d'incendie de voiture ?

Publié par le , Mis à jour le 10/04/2018 à 17:38
23994 vues 7 réactions Note

Comment être indemnisé suite à l’incendie d’une voiture ?

Au petit matin, alors que David Jassurmalin sort la poubelle, il aperçoit son voisin paniqué en découvrant sa voiture garée dans la rue, complètement carbonisée. David se précipite vers ce dernier pour s’assurer que tout va bien pour lui et lui proposer de l’aide. Sophie, qui a senti cette forte odeur de brûlé accourt également quelques secondes plus tard.

« Non mais c’est la cata ! Ma voiture est complètement cramée, ce n’est pas possible, qu’est-ce que je vais faire ? » s’inquiète le voisin des Jassurmalin. « Tu as pris une garantie spécifique contre les incendies dans ton assurance auto ? » lui demande Sophie.

En état de choc face à sa voiture réduite en cendres, le voisin des Jassurmalin ne sait plus, il faut qu’il vérifie son contrat. En effet, l’assurance peut prendre en charge un incendie d’une voiture, si la garantie a été souscrite en amont.

Que couvre la garantie incendie ?

Il s’agit d’une option facultative lors de la souscription d’un contrat d’assurance auto. En effet, un contrat au tiers ne comprend pas cette garantie. Pour en bénéficier, l’assuré doit en faire la demande à son assureur. Ce dernier rajoutera la garantie au contrat ou demandera à l’assuré s’il désire souscrire une assurance tous risques. A noter que la garantie incendie est souvent couplée à la garantie contre le vol.

Cette garantie intervient dès lors que la voiture de l’assuré subit des dommages liés à une explosion ou à un incendie. Suite à ce type de sinistre, la garantie incendie prévoit des réparations ou le remplacement de la voiture. Pour l’indemnisation, celle-ci est prévue si les dommages ont été causés suite à :

  • un acte malveillant ;
  • un accident.

Bien entendu, si l’incendie a été causé par l’assuré lui-même, cette garantie ne prévoit pas d’indemnisation. Concrètement, sont exclus les incendies provoqués par négligence ou volontairement.

« C’est bon, je ne suis pas à l’origine de cet incendie » explique le voisin des Jassurmalin avant de regarder dans son contrat s’il a bien souscrit la garantie incendie. « C’est bon je l’ai ! Mais au fait, comment faire pour être indemnisé ? » demande-t-il à David Jassurmalin.

 

incendie-auto

 

L’indemnisation d’une voiture incendiée : comment ça marche ?

Deux cas de figure se présentent pour l’indemnisation d’une voiture incendiée.

  • L’assurance automobile comprend une garantie incendie
  • L’assurance ne comprend pas de garantie incendie

Si le contrat d’assurance inclut une garantie contre les incendies, il ne devrait pas y avoir de problème pour l’indemnisation. Après une procédure à suivre, le montant de l’indemnisation sera défini par un expert.

Après vérification, le voisin des Jassurmalin avait bien souscrit cette garantie incendie pour sa voiture pratiquement neuve. Il devra donc suivre les démarches suivantes afin d’obtenir une indemnisation :

  • Déposer une plainte auprès de la gendarmerie ou du poste de police le plus proche ;
  • Déclarer l’incendie à sa compagnie d’assurance dans les 5 jours qui suivent la découverte du sinistre.

La compagnie d’assurance du voisin mandatera un expert d'assurance qui se chargera d’évaluer dans un rapport le montant des dommages, en fonction de la valeur du véhicule. L’assureur et l’assuré recevront ce rapport qui définira le montant de l’indemnisation.

En cas d’un désaccord avec le montant de l’indemnisation définie par l’expert, le voisin des Jassurmalin pourra faire appel à un autre expert pour réaliser une contre-expertise. Mais cette démarche est aux frais de l’assuré qui en fait la demande. L’intervention d’un troisième expert peut avoir lieu, les frais seront alors partagés entre l’assureur et l’assuré.

Que faire si la garantie incendie n’a pas été souscrite ?

Si la voiture n’est pas assurée contre le risque d’incendie mais bénéficie de la garantie minimale Responsabilité Civile, il n’y aura pas d’indemnisation. Cette assurance voiture n’est alors pas formatée pour rembourser les dommages causés au véhicule, même par un incendie. Pas d’indemnisation donc au nom de la garantie incendie. Il convient malgré tout de prévenir l’assureur en cas de destruction totale du véhicule : le contrat d’assurance cesse et l’assuré n’a plus à payer sa prime.

L’assuré peut également entamer des démarches pour bénéficier d’un dédommagement :

  • Invoquer la responsabilité de l’Etat si le sinistre fait suite à des évènements comme émeutes ou manifestations violentes ;
  • Saisir la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction (CIVI) par le biais du greffe du Tribunal de Grande Instance (TGI) du lieu de l’incendie.

« Même si ce n’est jamais agréable de subir un tel sinistre, heureusement que tu as souscrit une assurance auto efficace ! » relativise David « Moi c’est bon ! s’exclame le voisin. Mais concrètement, comment est calculé le montant de l’indemnisation ? »

Le calcul du montant de l’indemnisation suite à un incendie

L’indemnisation que va percevoir un assuré suite à l’incendie ou l’explosion de son auto dépend des conditions prévues par le contrat. Il existe deux possibilités :

  • Indemnisation à hauteur de la « valeur de remplacement ». Il s’agit de celle prévue dans la majorité des contrats. L’indemnisation est prévue sur la base de la cotation actuelle de la voiture à l’argus ;
  • Indemnisation à hauteur de la « valeur à neuf » ou de la « valeur d’achat ». Dans ce cas, l’assuré bénéficie d’une indemnisation à hauteur de ce qu’il a payé pour acheter son véhicule.

« Je suis comme la majorité des assurés ! Mon contrat prévoit une indemnisation à hauteur de la « valeur de remplacement » », indique le voisin des Jassurmalin à David.

« Allez viens boire un petit café, on va prévenir ton assureur ensemble » propose Sophie à son pauvre voisin.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
7 RÉACTIONS

Dans le cas où aucune garantie incendie n'était souscrite, l'assurance a-t-elle le droit de compter un malus alors qu'elle n'a effectué aucune prise en charge? Merci pour votre réponse. Cordialement Gérard

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Dans un contrat d'assurance le malus n'est pas lié à l'indemnisation de l'assureur.

Merci et bonne journée.

Victime d'un incendie, mon véhicule ne peut être réparé, le montant des dégâts sont supérieurs à la valeur du véhicule. Mon véhicule était assuré tous risques. Après un litige sur la valeur de remboursement qui a nécessité une contre expertise et une tierce expertise j'ai enfin obtenu le montant préconisé par les deux experts. Je viens de recevoir un document de déclaration de cession de véhicule. Toutefois je suis encore en désaccord avec mon assureur puisque sur la somme établie celui-ci déduit la franchise alors que je suis victime d'avoir garé ma voiture sur le parking de mon immeuble. Et la cerise sur le gâteau : les frais de carte grise. Je considère comme abus de pouvoir.

Mon amie à été victime d'un incendie sur son véhicule personnel, l'assurance continue à prélever les mensualités alors que le véhicule est détruit depuis plusieurs mois et refuse de résilier le contrat . Est-ce normal quels recours a mon amie ??

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Normalement, en cas de destruction suite à la déclaration de l’expert du véhicule comme véhicule économiquement irréparable, vous auriez dû fournir en plus d’une lettre recommandée de résiliation un certificat de destruction et la carte grise marquée du véhicule indiquant "véhicule détruit" dans les 10 jours.

Maintenant si vous avez plus d’un an et d’un jour d’assurance, vous pouvez résilier dans le cadre de la loi hamon 

Bonjour, je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographe. Voila, ma voiture est assuré vol, incendie et brise glace et elle a ete incendier le 17 Mai dernier et depuis, ma voiture a disparu entre de dépanneur qui a ete envoyer par l'assurance et l’épaviste et mon assurance refuse de m’indemniser. quelles sont les recours dans ces situations???

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Le responsable est celui qui avait la garde de votre automobile. En l'occurrence, il s'agit du dépanneur.

Si ce dernier a une preuve de dépôt du véhicule, c'est alors la responsabilité de l'épaviste qui pourra être recherchée.

Si vous êtes passé par l'assisteur associé à votre contrat d'assurance auto, ce sera alors à votre assureur de faire les démarches.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES