Les Newsletters Assurland

Comment l'assurance chien chat permet-elle de faire des économies ?

Publié par le , Mis à jour le 03/07/2019 à 16:45

Une visite chez le vétérinaire peut vite être chère

Ce n’est pas tant sur les économies possibles sur l’assurance chien chat que nous allons nous attarder, mais sur la manière dont cette couverture peut vous faire réaliser de grosses économies. N’hésitez pas à comparer les assurances chien chat en ligne.

La mutuelle animaux n’est pas chère

Tout d’abord, il faut savoir que l’assurance chien chat en elle-même n’est pas très chère. Pour quelques euros par mois, vous pouvez bénéficier d’une couverture de santé pour votre animal. Cette assurance n’est donc pas véritablement un problème de budget. Même s’il est toujours pratique de faire des économies sur son assurance.

En revanche, un comparateur d’assurances chien chat vous permettra de choisir les meilleures garanties pour votre animal de compagnie.

Parce que ce qui coûte cher en réalité se sont les frais de santé de votre animal. Les factures chez le vétérinaire peuvent être salées et dans le cadre d’une dépense imprévue (on ne prévoit pas que son animal tombe malade), une assurance pour votre chien ou votre chat peut sauver votre budget !

Justement, bien choisir une couverture de santé pour son petit compagnon est un gage d’économies.

Les frais de santé animale sont chers

Les budgets animaux atteignent souvent plusieurs centaines d’euros par an, entre 600 et 800 euros qu’il s’agisse d’un chat ou d’un chien, pour l’éducation et les soins.

Pour prendre soin de votre animal, chien ou chat, il existe de nombreuses dépenses :

  • Au quotidien, la nourriture. Comme pour l’être humain, elle doit être de qualité pour maintenir l’animal en bonne santé.
  • Ponctuellement, les soins vétérinaires prévisibles :

- La consultation vétérinaire : entre 30 et 40 euros, au moins une fois par an

- La vaccination : environ 60 euros par an (120 euros la première vaccination, composée de 2 injections)

- La stérilisation : environ 180 euros pour une femelle, 120 euros pour un mâle

  • Ponctuellement, les soins vétérinaires imprévus

En cas d’accident ou de maladie de l’animal, les coûts imprévus peuvent faire monter la facture à l’année :

- Laboratoire d’analyses : entre 50 et 100 euros

- Maladie type gastro : 80 euros

- Opération d’ablation de tumeur : environ 600 euros

- Radiothérapie : plus de 1000 euros

- Hospitalisation : jusqu’à 50 euros par jour

Pour rappel : les tarifs vétérinaires ne sont pas cadrés, ces derniers sont libres d’appliquer leurs propres tarifs. Les tarifs peuvent osciller du simple au double, voire plus d’un vétérinaire à l’autre. Souscrire une mutuelle vétérinaire permet au moins d’anticiper une partie de ces frais de santé.

Pour connaître les tarifs pratiqués dans les cliniques vétérinaires – notamment pour les soins vétérinaires prévisibles-, il convient de les contacter directement.

Concernant les frais de santé imprévus, cela dépendra de la maladie ou de l’accident. Une première consultation sera nécessaire pour déterminer si oui ou non l’animal nécessite d’autres soins complémentaires. C’est à ce moment que le vétérinaire pourra présenter un devis présentant les frais à prévoir.

Bien sûr, les consultations d’urgence qui se déroulent en dehors des horaires d’ouverture de la clinique vétérinaire (la nuit, ou les jours fériés par exemple) sont souvent majorées.

Comment l’assurance animaux permet-elle de faire des économies ?

L’assurance chien chat vous aide à assumer d’éventuels frais vétérinaires qui peuvent s’avérer très onéreux.

Selon le niveau de garantie souscrit, vous pouvez couvrir votre animal pour :

  • des consultations vétérinaires, soins vétérinaires, analyses et examens médicaux, médicaments prescrits par le vétérinaire en cas de maladie ou d’accident
  • des interventions chirurgicales, l’hospitalisation et les transports en ambulance animalière en cas de maladie ou d’accident
  • des services d’assistance
  • des services de prévention

Attention toutefois, il faut garder à l’esprit que la plupart des assurances vétérinaires imposent une franchise, c’est-à-dire un montant qui reste à votre charge. Mais cela reste toujours plus intéressant que de payer plusieurs centaines à milliers d’euros pour une intervention médicale pour votre animal.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES