• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

La famille Jassurmalin

Conseils pour une moto propre et une assurance moto moins chère !

Publié par le , Mis à jour le 24/04/2017 à 10:50

L'assurance moto des deux-roues non polluants

Stéphane Jassurmalin a l’âme écolo depuis toujours ! Avec son ancienne moto, il roulait déjà en respectant les limitations pour « éviter de trop polluer » mais avec sa nouvelle moto électrique, il roule conforme à sa volonté de préserver l’environnement.
 
Voici les conseils de Stéphane Jassurmalin pour rouler propre avec une moto et les astuces pour bénéficier d’une prime d’assurance moto moins chère !
 

Moins polluer avec sa moto, c’est possible !

 
Stéphane Jassurmalin le savait bien : rouler de manière modérée permet de moins polluer ! Le respect des limitations de vitesse est un facteur important pour le respect de l’environnement. Une moto qui roule vite est une moto qui crache plus d’agents polluants (c’est également valable pour les voitures).
 
Pour rejeter moins de CO2, il convient donc de rouler à vitesse modérée et de ne pas pratiquer d’accélérations spectaculaires ni de violents freinages.
 
Autre point important : multipliez les contrôles et révisions de votre moto ! Vidange, filtres, vérification des pneus, check du niveau de pollution servent à entretenir la moto pour qu’elle reste performante.
 
Sinon, pour les plus écolo d’entre nous, de nouveaux modèles de motos électriques sont désormais accessibles sur le marché. C’est d’ailleurs le choix de Stéphane qui vient de s’acheter une moto 100 % électrique pour 0 pollution !
 

Un deux-roues moins polluant, une assurance moto moins chère

 
Comme pour les voitures, les conducteurs de motos les moins polluantes peuvent bénéficier de réductions sur leur prime d’assurance moto.
 
En adoptant une conduite prudente, le conducteur s’expose à moins d’accidents et peut ainsi bénéficier d’une réduction de leur prime d’assurance
 
Certaines compagnies d’assurance proposent également des contrats spécifiques pour les motos non polluantes comme les véhicules électriques.
 
« On peut très bien aimer la moto et la nature en même temps ! » conclut Stéphane Jassurmalin.
 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES