Les Newsletters Assurland

Crédit immobilier : trouvez les taux de crédit les plus bas

Publié par le

Comment trouver les taux de crédit les plus bas ?

Pour acheter un logement, une grande majorité des Français recours à un prêt immobilier. Si les taux des crédits atteignent actuellement un niveau historiquement bas, savez-vous comment faire pour contracter un prêt dans les meilleures conditions ?

Les taux de crédit ont été divisés par 3 en 10 ans

Les taux des crédits immobiliers sont à la baisse. Selon une récente étude d’Empruntis, ces taux ont atteint un niveau historiquement bas. Actuellement, ils sont en moyenne à 1,35 % sur 15 ans ou 1,55 % sur 20 ans. Soit environ « 0,15 % à 0,20 % au-dessus des plus bas historiques de septembre 2016 », détaille Cécile Roquelaure, directrice des études d'Empruntis. Malgré cela, Les Echos rapporte que des écarts importants subsistent entre « les taux affichés par les barèmes officiels et ceux accordés ».

Une nuance qui n’entache néanmoins pas la bonne nouvelle. « Compte tenu de l'affaiblissement de la demande constatée en début d'année, mais également sous l'effet de la détente des taux d'emprunt d'Etat repassés à moins de 0,70 % début avril contre près de 1 % mi-février, les taux de crédit immobilier sont actuellement particulièrement attractifs », détaille Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer, rapporte Les Echos.

Comparez les taux proposés par les banques et n’oubliez pas les courtiers

Pour profiter de cette baisse historique et emprunter aux meilleurs taux, vous pouvez avoir recours à plusieurs interlocuteurs. Si le premier d’entre eux reste bien évidemment votre banque, pensez à faire le tour des autres établissements bancaires pour comparer les conditions qu’ils vous proposent. Afin de séduire de nouveaux clients, les banques peuvent proposer des taux avantageux et attractifs. Outre ces établissements, pensez aux courtiers. Ces derniers vous feront gagner du temps et pourront vous obtenir des conditions très intéressantes.

Pour les banques, emprunter à deux c’est mieux

Le taux de prêt immobilier va dépendre de votre projet ainsi que de votre profil d’emprunteur :

  • Si vous avez déjà des « petits crédits » ;
  • Votre niveau de revenu ;
  • Le contrat de travail ;
  • Le type d’emploi ;
  • L’évolution de carrière, etc.

Pour bénéficier des conditions de de crédit les plus avantageuses, sachez que les banques préfèrent les couples. Selon le courtier VousFinancer, si 64 % des personnes contractant un crédit immobilier gagnent moins de 2 000 € net/mois, 80 % des couples ont des revenus mensuels supérieurs à 2 000 €. Si vous empruntez à deux, les banques ne fixeront dès lors pas les mêmes règles :

  • Un revenu net fiscal minimum de 35 000 € (contre 20 000 € pour une personne seule) ;
  • De meilleurs taux à partir de 50 000 € de revenu net annuel à deux (contre 35 000 € pour une personne seule) ;
  • Si l’un est en CDI et l’autre en CDD, la banque ne se fixe que sur la personne en CDI pour calculer la capacité d’endettement (pour une personne seule, un CDD peut être un motif de refus).

Une capacité d’endettement qui ne doit pas excéder 33 %

Pour ce qui est de la capacité d’endettement, les banques demandent généralement qu’elle n’excède pas 33 %. Un ratio qui peut être supérieur pour des salaires élevés. Les établissements financiers se penchent sur le « reste à vivre » de l’emprunteur pour établir le taux de prêt immobilier.

Lorsque vous négociez votre crédit immobilier, certains facteurs peuvent également influer selon l’interlocuteur que vous avez. Il peut ainsi être utile d’avoir un apport personnel conséquent ou de disposer de placements. Le journal Les Echos rappelle aussi que depuis le 1er janvier 2018, les établissements bancaires « peuvent exiger que les futurs emprunteurs domicilient chez elles leur salaire pour obtenir un crédit ».

Changez d’assurance crédit pour faire des économies

Hormis le taux immobilier, n’oubliez pas de prendre en compte l’assurance emprunteur. Si elle est facultative, cette assurance est nécessaire à l’obtention du crédit immobilier. Alors que la loi Hamon vous permettez depuis le 26 juillet 2014 de changer d'assurance de crédit immobilier au cours de la première année de souscription, la loi Bourquin vous permet dorénavant de résilier votre assurance emprunteur à chaque date anniversaire du contrat. Un moyen non négligeable de faire des économies.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES