Les Newsletters Assurland

Dans quelles villes est-il possible pour un Français au Smic d'acheter un logement ?

Publié par le

Quel logement peut-on acheter quand on est au SMIC ?

La notion de droit de propriété, héritée des droits de l'Homme de 1789, est particulièrement chère aux yeux des Français. Néanmoins, cette accession diffère selon les Français et en particulier selon leurs revenus. Le site d’annonces immobilières SeLoger s’est demandé dans quelles grandes villes une personne touchant un Smic peut acheter un bien d’une superficie de 40 m². Vous vous en douterez, il ne s’agit ni de Paris ou Lyon.

La règle du « 33 % de taux d’endettement » à respecter

Cette année a été une année record en matière d’immobilier. Taux d'intérêt exceptionnellement bas, plus d’un million de transactions enregistrées, etc. Le marché immobilier est de fait en excellente santé, et ce malgré une hausse constante du prix au m². Il n’a échappé à personne que les tarifs pratiqués dans l'immobilier ont explosé dans à peu près toute la France. « Une augmentation aussi rapide du prix des maisons ne s'était d'ailleurs pas observée depuis 2011 », remarque Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger. La situation apparaît dès lors paradoxale : s’il n’a jamais été aussi avantageux d’acheter, certains ne peuvent accéder à la propriété en raison de prix trop élevés. Une situation que connaissent notamment les Français touchant le Smic.

Au 1er janvier dernier, le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) s’élevait à 10,03 € bruts de l’heure (7,72 € net), soit 1 171,34 € net par mois. En analysant sa base de données sur les prix de l’immobilier, SeLoger s’est demandé dans quelles grandes agglomérations de France une personne touchant un Smic peut acheter un bien d’une superficie de 40 m². Afin de pouvoir lister ces villes, le site d’annonces immobilières a défini la capacité d’emprunt de ces Français. Lorsque l’on souscrit un prêt immobilier, la banque détermine cette fameuse capacité d’emprunt. Pour ce faire, elle vérifie différents points et en particulier le fait que le montant des mensualités ne dépasse pas le tiers du revenu. C’est la règle du « 33 % de taux d’endettement ». Pour une personne au Smic, les mensualités ne peuvent donc pas dépasser 386 € par mois. Une fois la capacité d’emprunt établie, SeLoger a défini un profil type : un Smicard donc, qui souscrit un prêt immobilier et qui dispose d’un apport personnel équivalent à 10 % du prix de vente.

Saint-Etienne, ville la moins chère pour un Français au Smic

Compte tenu des prix de l’immobilier relevés par le baromètre SeLoger, un Français répondant à l’ensemble des critères évoqués peut acquérir un 40 m² dans seulement 8 villes parmi les 35 sélectionnés par le site. Ces dernières sont :

  • Saint-Étienne (1 390 €/m²)
  • Mulhouse (1 477 €/m²)
  • Perpignan (1 581 €/m²)
  • Limoges (1 605 €/m²)
  • Le Mans (1 800 €/m²)
  • Brest (1 965 €/m²)
  • Nîmes (2 029 €/m²)
  • Le Havre (2 041 €/m²)

Si le 40 m² peut ne pas suffire pour certains, quelle est la surface maximale qu’un Français au Smic peut s’offrir ? La réponse dépend bien évidemment de la ville dans laquelle il veut acquérir ce bien :

  • 72 m² à Perpignan
  • 74 m² à Mulhouse
  • 80 m² à Saint-Étienne

Si Perpignan, Mulhouse et Saint-Etienne sont les villes où cette personne pourra acheter le bien le plus grand, il en est bien autrement s’il désire vivre à Paris, Lyon ou encore Bordeaux. Dans ces dernières, son pouvoir d’achat ne lui permettra en effet d’acquérir respectivement 1 que 0 m², 21 m² et 23 m².

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES