• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Départ en vacances : les points de vérification de l'assurance habitation

Publié par le

Préparez votre maison et votre jardin

Vous partez bientôt en vacances mais nous sommes quasiment certains que vous avez négligé de vérifier les clauses de votre assurance multirisque habitation. Pourquoi faire ? Parce que les sinistres ne prennent pas de vacances, vous devez être bien protégés pour espérer obtenir une indemnisation en cas de dommages type dégât des eaux, cambriolage, tempête, incendie qui peuvent avoir lieu en votre absence.

Evitez les dégâts des eaux

La première chose à faire, c’est de couper l’alimentation d’eau avant de partir en vacances. C’est du bon sens, mais bon nombre de Français oublient de la faire et risquent d’être victime d’un dégât des eaux en leur absence. Dans l’idéal, faites-le pour le moindre départ, mais la plupart des assurances demandent de le faire à partir de 7 jours d’absence. Quoi qu’il en soit, cette exigence est écrite noir sur blanc dans votre contrat.

En cas de non-respect de cette clause, l’assureur peut décider de baisser le montant de l’indemnisation, voire parfois de la refuser complètement.

N’incitez pas les cambrioleurs

Moment idéal pour les cambrioleurs : les vacances. Les logements sont vacants et il est donc plus aisé pour eux de pénétrer chez vous et de vous voler vos objets précieux.

Donc encore une fois, il s’agit de mesures de bons sens : fermez toutes les issues (portes, fenêtres et volets), faites relever votre courrier par une personne de confiance, demandez à vos voisins de confiance de surveiller votre logement, etc.

A l’intérieur, ne laissez pas en évidence vos différents objets de valeur. Par exemple, prévoyez un coffre fermé pour les bijoux par exemple.

Certains assureurs exigent même l’installation de dispositifs plus complexes pour protéger votre habitation comme une alarme ou d’un système de télésurveillance.

Prévoyez les orages

Les orages peuvent survenir violemment surtout l’été. Avant de partir en voyage, débranchez vos appareils électriques dans toute la maison, afin qu’un impact de foudre ne les détruise pas.

Débranchez vos appareils permet de les sauvegarder, mais seule une garantie « dommages électriques » pourra vous couvrir en cas de dégât.

Difficile de prévoir les catastrophes naturelles

Inondations, avalanche, coulée de boue, grande sécheresse ou encore tremblement de terre, difficile d’être prévoyant sur la force de la nature et encore moins de lutter contre. Si ces sinistres sont déclarés comme catastrophe naturelle dans la zone de votre habitation, vous serez automatiquement pris en charge. Dans le cas contraire, il faut avoir souscrit une garantie dites  « événements naturels » ou « aléas climatiques » pour être prise en charge pour des événement non déclarés catastrophe naturelle.

N’oubliez pas de préserver votre jardin

Encore une fois, soyez prévoyant et rangez votre jardin pour éviter le vol ou la destruction de mobilier d’extérieur ou du système d’arrosage.

En cas de dommage malgré ces précautions, vérifiez que votre contrat d’assurance habitation prévoit une clause d’indemnisation pour les éléments du jardin et surtout les conditions. En général, il s’agit d’une extension de garantie que vous pouvez faire rajouter à votre contrat.

Attention à la couverture des dépendances

Caves, cabanon de jardin, chambre de bonne ou autres dépendances comme le garage ne sont pas automatiquement couverts par l’assurance habitation. Une extension de garantie est souvent nécessaire pour garantir les biens entreposés dans ces dépendances, encore une fois, lisez bien la clause qui s’y réfère. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES