Les Newsletters Assurland

Diminuer de 25 % vos dépenses consacrées à la voiture

Publié par le
1819 vues 6 réactions Note

Comment réduire d'un quart son budget automobile ?

Achat de pièces d’occasion, comparaison des contrats d’assurance et des garages, etc. : pour réduire de 25 % le budget auto des Français, le magazine Femme Actuelle a recensé plusieurs réflexes à adopter et habitudes à modifier.

Un budget automobile en constante hausse

Chaque année le budget auto des Français s’alourdit. Selon une étude de l’Automobile club association (ACA) consacrée au sujet, le propriétaire d’une Renault Clio essence a par exemple vu ce budget augmenter de 12,7 % par rapport à 2017. Carburant, entretien, assurance, péage, etc. : cette hausse n’épargne aucun poste de dépense. Pourtant, il existe quelques astuces pour réduire la facture. Le magazine Femme Actuelle a ainsi fait un point sur les réflexes à adopter. Des réflexes qui pourraient vous faire économiser 25 % sur votre budget auto.

Comment réduire de 25 % le budget voiture ?

  • Achetez des pièces d’occasion

Lorsque vous faites réparer votre automobile par un professionnel, ce dernier est dans l’obligation de vous proposer des pièces d'occasion en alternative aux pièces neuves. C’est notamment le cas pour des boîtes de vitesse, de la carrosserie ou encore des vitres. Attention, cela ne concerne pas toutes les réparations, et ce pour des raisons de sécurité. Selon le ministère de la Transition écologique, privilégier des pièces d’occasions peut permettre d’atteindre 50 % d’économies.

  • Privilégiez internet pour les pièces détachées

Il existe aujourd’hui un grand nombre de sites vous proposant d’acquérir des pièces détachées en ligne. Si vous êtes restés jusqu’à présent sceptique, sachez que cela peut vous permettre de faire au moins 25 % d’économies. Pour une berline type Renault Laguna, acheter un filtre à particules neuf en ligne sera 270 € moins cher que chez un réparateur (450 € chez un garagiste contre 180 € sur internet).

  • Choisir la bonne assurance

Pour faire des économies vous pouvez bien évidemment comparer gratuitement les prix et garanties des offres d’assurance auto. Ce n'est néanmoins pas le seul réflexe à adopter pour être certain de choisir la bonne assurance. Vous pouvez en effet souscrire un contrat qui correspond au mieux à l’usage que vous avez de votre voiture :

    • Le « Pay as you drive » si vous conduisez peu
    • Le « Pay how you drive » si vous roulez prudemment
    • Le « Pay when you drive », si vous utilisez peu votre auto

En choisissant l’un de ces trois contrats, vous pourrez économiser de 10 à 40 % sur votre cotisation.

  • Bien choisir son garage

Si la situation s'est nettement améliorée cette année avec une baisse moyenne de l'ordre de 2 % sur l'ensemble des prestations les plus courantes, réparer sa voiture peut coûter cher. Pour faire des économies, il existe différentes solutions : l’école de mécaniciens, le centre auto, le mécanicien itinérant, le garage solidaire ou le garage self-service.

Pour l’entretien c’est pareil. Entre un concessionnaire, une succursale ou un garage indépendant, les prix peuvent varier de 25 %. Il vous est donc conseillé de réaliser plusieurs devis avant de faire un choix.

  • Faites des économies de carburant avec l’écoconduite

En anticipant vous éviterez les accélérations inutiles et les coups de frein trop brusques. Si cela peut paraître banal, sachez qu’en adoptant ce comportement vous pourrez économiser de 10 à 30 % de carburant. Sachez qu’en plus cela permettra de réduire les émissions polluantes. Un bonus pour vous mais donc aussi pour la planète.

 

Outre les propositions faites par le magazine Femme Actuelle, il existe encore d’autres solutions pour payer moins cher.

 

  • Acheter une voiture économique à l’usage

Si le prix d’achat compte pour beaucoup, intéressez-vous au coût à l’usage des véhicules, ou plus précisément au PRK (Prix de Revient Kilométrique). L’Argus, hebdomadaire des professionnels de l’automobile, inclut différents facteurs pour calculer combien coûte un véhicule pour chaque kilomètre parcouru :

    • Le prix d’achat,
    • Les frais d’immatriculation (carte grise, malus, etc.),
    • Le coût du financement,
    • L’assurance,
    • La consommation moyenne,
    • Etc.

En calculant le PRK sur la base de 15 000 km par an, L’Argus indique par exemple que la Dacia Sandero 1.0 Sce 75 chevaux est le véhicule le moins cher à l’usage. Viennent ensuite les Dacia Logan, Suzuki Celerio et Citroën C1.

  • Optez pour une voiture d’occasion ou low-cost

En fonction du budget qui est le vôtre, achetez une auto d’occasion dont le prix chute par rapport à une voiture neuve. Vous pouvez également opter pour un véhicule low-cost. Pour pouvoir proposer des prix aussi attractifs, les constructeurs réduisent les options coûteuses. Toutefois ne vous inquiétez pas, ces modèles sont tout aussi fiables.

  • Utilisez une appli pour faire le plein

Alors que le carburant est un gros poste de dépense, utilisez une application pour trouver le carburant le moins cher dans votre région Au-delà des différences de prix entre essence ou diesel, vérifier les tarifs pratiqués par les stations-services.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
6 RÉACTIONS
bonjour, les retraités qui on plus de 65ans ,il ne paye pas la taxe d'habitation ,on leur donne quoi a la place , des clopinettes.respectueusement.
Ça fait très longtemps ( j ai 58 ans )que je calcule comment faire pour diminuer le poste auto et la je dois dire que cet article m a amené des nouvelles solutions et qui sont réalisables
super info
Pouvez-vous nous indiquer quelles sont les marques de véhicules français low cost et la différence du coût à l'achat.

Je règle l'assurance de la o voiture de mon petits fils je recherche une assurance

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Nous vous invitons à remplir ce formulaire qui est gratuit et sans engagement : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Cordialement,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES