Entretien auto : vos coûts divisés par deux - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Entretien auto : vos coûts divisés par deux

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Entretien auto : vos coûts divisés par deux

|
Note :
Consultations : 2408
Commentaires : 16
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Un amendement devrait prochainement être pris qui permettra une réduction des coûts liés à l’entretien de la voiture. En effet, un texte est actuellement en préparation qui veut obliger les garagistes à vous proposer des pièces d’occasion pour la réparation de votre automobile. Coup de projecteur.

Ce que prévoit la loi pour la transition énergétique

Et si, pour remplacer le rétroviseur de votre auto, son pare-chocs ou même son moteur, votre garagiste utilisait des pièces d’occasion ?

Source d’appréciables économies, cette option deviendra bientôt réalité. En effet, les garagistes devront prochainement proposer à leurs clients d’utiliser des pièces de seconde main comme le prévoit un amendement à la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Pour mémoire, ce texte doit permettre à la France de lutter plus efficacement contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique grâce à un meilleur équilibre des différentes sources d’approvisionnement.

Jusqu’à 70 % d’économies

Pour inciter les garagistes à respecter cette nouvelle obligation, un arsenal d’amendes a d’ailleurs été évoqué.

Entretien auto : découvrez comment réduire vos coûtsSi l’idée d’utiliser des pièces d’occasion ne vous réjouit guère, sachez qu’elles font l’objet d’un contrôle et d’une certification spécifiques, ce qui aide à garantir leur fiabilité. Ainsi, elles ne présentent aucun risque et ce, même si elles proviennent de véhicules anciens ou accidentés. De plus, l’utilisation de pièces d’occasion est exclue pour remplacer les disques ou plaquettes de frein par exemple.

Enfin, notez que le recours aux pièces d’occasion pour l’entretien auto permet au client de réaliser des économies oscillant entre 50 et 70 % sans que le véhicule ne subisse la moindre décote.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
16 réactions


entierement pour

rien de tel pour relancer les vols de pièces détachées sur nos voitures...

Contre, Car au fil du temps il arriverons à nous vendre une pièce d'occasion au prix du neuf. Et l'enculé de service une fois de plus sera le consommateur. Vous voulez moi avis, vous l'avez. NB:vous pensez qu'un garagiste va perdre 70% de son chiffre d' affaire, le coup de la pièce en temps que professionnel qui est moindre que le prix public et le rajout de sa marge.sur la pièce environ 30 à 40%. Cordialement.

Tout à fait d'accord avec ces dispositions, personnellement j'emploie cette méthode depuis bien longtemps, sans problèmes.

oui je suis d'accord mais si la pièce tombe en panne le mécanicien doit changer la pièce gratuitement sinon cela peut être bon pour notre portefeulle.

Lorsqu'un réparateur monte des pièces neuves sur un véhicule, c'est la responsabilité du fabricant qui est engagés.......quid avec des pièces d'occasions ? De plus, les réparateurs n'ont pas en stock des pièces d'occasion ; ils seraient obliger de "visiter" des casses d'où perte de temps et surtout des problèmes de fiabilité de ces pièces détachées. De plus comment pourra t-il justifier que celles-ci sont indisponibles dans les casses ? Qui paiera les heures de recherches voire démontage ? Cette disposition à étudier dans les textes de la mesure, ne tient pas compte de l'obligation des moyens et de résultat du garagiste; elle ne peut-être qu'incitative..... Aucun texte de loi ne peut obliger le garagiste dans sa stratégie de réparation même avec une décharge du client. C'est plus une mesure sociale pour satisfaire un client désargenté, mais qui doit rester limitée dans le choix des pièces de remplacement : le garagiste engagera toujours sa responsabilité en cas de problème.

Entièrement d'accord si les garagistes n'en profitent pas pour augmenter le nombre d'heures !!!

personnellement je ne mettrais jamais des pieces d occasion sur ma voiture que se soit dans n importe quel domaine je n achete jamais d occasion

je suis un adepte des casses quand on vois la différence des prix y a pas photo

Il y a longtemps que cela aurait du être fait ! Une certaine clientèle pratiquait cela depuis des lustres.

certaines piece de carrosserie pourquoi pas ; mais surtout pas un moteur ; et les voleurs auront du travail assure. Bonne journee

Le risque c'est le vol de pièces sur des véhicules en parfait état. Personnellement j'ai subi le vol des portes arrière sur un Kangoo et cet amendement n'existait pas... Par ailleurs si elle sortent d'une casse et ont été sérieusement vérifiée avec une garantie pourquoi pas. Si vous possédez une Renault le salaire du pauvre M. Gohn va baisser...

pour mais il faudra une filière de distribution de pièces organisée plus de casse mais des entreprises de démontage qui possède des employer ce servant d'autres outils que le pied de biche et la massette, répertorier, stocker, distribuer (cela existe pour certaines pièces avec l’appellation échange standard) et que malgré toute cette gestion le prix reste attractif pour les garagistes (maintient de leur marges) pour qu'il le propose aux clients et que ceux-ci y trouvent encore un intérêt économique hors l'heure de travail coute cher et il n'y a pas de robots de démontages donc il faudra une filière subventionnée par un fond pour le recyclage qu'il faudra surveiller pour éviter les escroqueries qui touchent un nombre important d'entreprises qui touches ces aides sans recycler quoi que ce soit... enfin ce n'est pas parce que cela semble difficile qu'il ne faut pas le tenter, mais cela ne fera certainement pas baisser la facture dans les proportions annoncées

Ok pour les pièces d'occasion . quelle garantie pour ces pièces ? Qui payera le temps passe a la dépose de la pièce d'occasion ? Faites le calcul du prix !!! 2 déposes + une repose + le prix de la pièce ? 70% moins cher !!!!! Donnez moi la preuve

Perso, j'ai voulu acheter des pièces à la casse, usagées et pas très belles d'aspect. J'ai comparé avec des pièces neuves et surprise ! les neuves étaient moins chères !

ILS NOUS POMPENT TELLEMENT AVEC LES IMPOTS, QU'ILS CHERCHENT A AUGMENTER LE POUVOIR D'ACHAT DES QUELQUES CONTRIBUABLES QUI RESTE ! PAUVRE FRANCE OU VAS T'ON ?
S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS