Facebook, allié des assureurs ? - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Facebook, allié des assureurs ?

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Facebook, allié des assureurs ?

|
Note :
Consultations : 1686
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Illustre réseau social permettant notamment à ses utilisateurs de publier du contenu et d'échanger des messages, Facebook ne se limite plus depuis longtemps à ces seules interactions sociales. Par exemple, la firme de Menlo Park veut accompagner les acteurs français de l’assurance dans leur transformation digitale. Explications.

1,59 milliard d’utilisateurs connectés par mois

Dans une interview accordée à L’Argus de l’assurance, Emmanuel Marill, responsable des services financiers au sein de Facebook France, évoque ses rapports avec les différents acteurs de l’assurance présents dans l’Hexagone.

Côtoyant les assureurs « traditionnels » mais aussi les start-up qui souhaitent faire bouger les lignes du marché, Facebook estime que la « confrontation des deux univers » permettra de faire avancer le secteur et de favoriser la transition digitale. D’ailleurs, les assureurs ne cachent pas leur intérêt pour certaines évolutions comme l’automobile connectée, la maison et l’Internet des objets.

Emmanuel Marill considère aussi que la principale problématique de la bancassurance concerne la proximité avec les clients. Proximité et pro-activité font selon lui toute la différence dans la relation client. A ce titre, ce sont tous les mois 1,59 milliard de personnes qui utilisent Facebook. D’où, l’intérêt des assureurs et autres établissements bancaires pour la plateforme sociale.

Facebook at Work arrive chez les entreprises

En ce qui concerne l’utilisation des données collectées par les différents acteurs de l’assurance, Emmanuel Marill considère que cela évolue rapidement, même s’il existe encore des « axes d’amélioration ».

Ainsi, s’il est utile de connaître les « bons clients multi-équipés qui ont ouvert un compte en banque », il peut apparaître plus pertinent d’entrer en contact avec eux pour anticiper leurs besoins ou leur proposer un nouveau produit complémentaire.

Digitalisation : Facebook veut aider les assureursEnfin, au sujet de Facebook at Work, déclinaison du réseau social dédiée aux entreprises, Emmanuel Marill précise qu’il s’agit pour les salariés concernés de bénéficier d’un profil professionnel différent du profil personnel afin d’échanger avec leurs collègues via des Pages, des Groupes ou des conversations Messenger. Par exemple, la plateforme a été adoptée par la Royal Bank of Scotland.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


et vous pensez serieusement que nous allons en core longtemps, du moins pour certains, nous laisser espionner et prendre pour des pigeons. Sachez qu'il y a aussi une grande partie de la population dont je fais parti qui en a ras le bol de ce genre d'ingérence dans nos vies. L a révolution du style 1789 finira bien par arriver car ça muri lentement mais surement et je peux vous garantir qu'il n'y aura pas que les politiques ou les banques qui vont morfler mais aussi ces groupes inquisiteurs tels facebook et autres consorts qui sous pretexte de nous mettre en relaltion nous mnque TOTALEMENT de respect. Ces gens sont pire que le KGB ET LA CIA réunis, eux au moins on sait qui ils sont et ce qu'ils font, ils ne se font pas passer pour ce qu'ils ne sont pas...555

merci pour le service , mais c'est trop gentil pour etre honnete ; stop a l'espionnage permanent
S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS