• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Ferez-vous partie des personnes exonérées de la taxe d'habitation ?

Publié par le , Mis à jour le 23/10/2017 à 09:57
2 réactions Note

Découvrez si vous allez continuer à payer la taxe d’habitation

Le gouvernement d’Emmanuel Macron commence fort son mandat avec une annonce qui ne manquera pas de réjouir une grosse partie de la population française : l’exonération de la taxe d’habitation. Etes-vous concerné ? Comment ça marche ? Quand ne paierez-vous plus du tout la taxe d’habitation ? Réponses.

Qu’est-ce que la taxe d’habitation ?

La taxe d’habitation est un impôt établi chaque année en fonction de la situation au 1er janvier de l’année d’imposition. Elle concerne l’ensemble des personnes possédant un bien immobilier, aussi bien propriétaire que locataires.

Cet impôt est encaissé par la commune et le département du bien immobilier dans le but de financer des services aux habitants des communes et d’améliorer la qualité des équipements collectifs.

Le gouvernement a décidé d’exonérer 80 % des Français de cette taxe d’ici à 2020. Voici comment ça marche.

L’exonération de la taxe d’habitation se fera au fur et à mesure

L’exonération de la taxe d’habitation se fera en 3 temps :

  • Novembre 2018 : diminution de 30 % de la taxe d’habitation
  • Novembre 2019 : diminution de 65 %
  • Novembre 2020 : diminution de 100 %

Les revenus de références sont les revenus de N-1. Concrètement, ce sont les revenus 2017 qui compteront pour la taxe d’habitation 2018.

Faites-vous partie des Français qui ne paieront plus la taxe d’habitation ?

Comment savoir si vous bénéficiez de cette exonération ? Tout dépend de vos revenus annuels (revenus de l’épargne compris).

  • Pour un célibataire

Il ne faut pas dépasser 27 000 euros de revenu fiscal de référence (RFR), soit 30 000 euros de revenus annuels, après abattement de 10 %.

  • Pour un couple

Il ne faut pas dépasser 43 000 euros de revenu fiscal de référence, soit des revenus d’environ 38 900 euros pour deux.

Comprendre l'exonération de la taxe d'habitation, selon sa situation

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
Vous avez tout faux. Le revenu fiscal de référence est inférieur au revenu réel (en principe 10 % pour les salariés). Il faut aussi prendre en compte le nombre de parts qui peut être de deux et demi pour un couple.
Je suis retraitée. Je vis seule. J'ai 70 ans. Je dépasse le revenu fiscal de référence annuel de 230 €. J'ai travaillé de 14 ans a 65 ans sans interruption (sinon mes deux congés de maternité pour mes 2enfants). Je me suis endettée considérablement pour affronter un procès que m'a intenté ma propriétaire pour augmenter mon loyer. J'ai perdu et donc mon loyer a augmenté. Le comble, c'est que je vais être considérablement augmentée de la CSG !!!!!! Tout ceci est d'une telle injustice que je suis révoltée constamment.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES