Informations pratiques sur l'assurance vie

Informations pratiques sur l'assurance vie

senior-jeune-femmes

Créé en 2013, les contrats vie-génération sont des contrats d'assurance vie aux conditions quelque peu particulières. Monosupport et basé sur des unités de copte (UC), il propose des investissements dans la PME, le logement ou encore dans l'économie solidaire et sociale. Il propose notamment quelques avantages fiscaux en termes de succession. Assurland.com vous aide à y voir plus clair.

homme-plante-argent

L'assurance vie et le livret A sont parmi les deux types de placements les plus populaires en France. Le premier accusait de près de 1 800 milliards d'euros d'encours au début de l'année 2020 tandis que le second accompagne 8 français sur 10 ! Mais lequel de ces deux produits est le meilleur ? Que choisir ? Assurland.com fait le point sur ces placements d'épargne bien connus des Français.

euro-assurance-vie

À l'origine lancé en 2014, le fonds eurocroissance s'assimile à un contrat d'assurance vie panachant placements sur fonds en euros et unités de compte (UC). En 2019, il a été réformé par la loi Pacte puis mis à jour via un décret et un arrêté. Assurland.com vous aide à y voir plus clair.

caisse-argent-fonds

En droit, on parle de prescription pour qualifier l'acquisition ou la perte d'un droit. Cette notion est liée à un délai défini par la loi. En assurance vie aussi, le délai de prescription existe et la loi détermine plusieurs délais qui varient suivant différentes actions liées à un contrat d'assurance vie.

Bien comprendre le capital-investissement ou private equity

Le capital-investissement permet à une entreprise de trouver des solutions de financement grâce à la venue de capitaux extérieurs. Ce type de placement a la particularité de concerner souvent des sociétés non cotées sur les marchés boursiers. Les placements en assurance vie des particuliers peuvent fructifier grâce à cette option.

Plusieurs contrats pour optimiser son épargne sur un plan fiscal

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, souscrire plusieurs contrats d’assurance vie est possible, et cela a même des avantages. Pour optimiser son épargne sur un plan financier, fiscal et juridique, détenir plusieurs contrats peut être conseillé. Focus sur les divers avantages que le cumul de souscriptions de contrats d'assurance vie peut apporter.

Licenciement : puis-je retirer mon argent de mon assurance vie ?

En contractant une assurance vie, l’épargnant a pour but de faire fructifier son argent, en transformant un capital de base en une somme assortie de bénéfices. La fiscalité de l’assurance vie est avantageuse à condition de respecter quelques règles. Mais lorsque l’on sort de ces règles, le retrait de son argent de l’assurance vie est-il toujours aussi intéressant ?

contrat-signature

Passer par un testament pour désigner un ou plusieurs bénéficiaires de son contrat d'assurance vie est possible. Il s'agit d'une solution originale mais qui peut questionner puisque une clause bénéficiaire est déjà incluse au contrat d'assurance vie. Mais alors pourquoi passer par un testament plutôt que par l'assurance vie directement ? L'intérêt est multiple ; cela permet notamment de rédiger une clause sur mesure et de changer le nom du bénéficiaire jusqu'au décès.

famille-enfants-parents-grands-parents

Si l’un de vos proches a souscrit un contrat d’assurance vie à votre nom, il se peut qu’après son décès, vous ne soyez pas tout de suite mis au courant de ce contrat. En effet, même si les compagnies d’assurances ont l’obligation de rechercher tous les bénéficiaires, il n’est pas toujours évident d’en être informé.

Faut-il souscrire une assurance vie individuelle ou collective ?

Produit d’épargne plébiscité par les Français, l’assurance vie constitue un support de rémunération intéressant grâce à sa fiscalité attractive. Ainsi, elle présente un réel intérêt pour toute personne désireuse d’acheter un bien immobilier, de constituer un capital en vue de la retraite ou encore de transmettre un patrimoine. Toutefois, avant de souscrire un contrat d’assurance vie, il faut savoir qu’il existe des assurances vie individuelles mais aussi collectives. Explications.

Assurance vie : comment les bénéficiaires sont-ils désignés ?

Avec la souscription d'une assurance vie, différentes formalités doivent être accomplies. Il est notamment nécessaire de choisir le ou les bénéficiaires. Il s'agit d'une démarche qui implique le respect de certaines règles. La rédaction d'une clause bénéficiaire lors de la souscription du contrat d'assurance vie est primordial. Cela évite des malentendus mais également des conflits lorsque survient la succession.

Attention à bien remplir la clause bénéficiaire - Assurance vie

Imaginons la situation suivante : une personne a souscrit une assurance vie avant son décès en définissant comme bénéficiaire son conjoint, au détriment de ses propres enfants. Ces derniers peuvent-ils contester l’attribution de l’assurance au conjoint ?

Assurance vie : un bon contrat est un contrat à jour

Une fois que l'on a pris soin de souscrire un contrat d’assurance vie, on finit par ne plus y penser et même par l’oublier tout à fait. Il s’agit là d’une erreur  non négligeable. En effet, ce type de contrat a besoin d’être révisé et modifié si nécessaire. Il est également possible que des changements réglementaires soient intervenus. Mais, comment procéder à cette révision pour qu'elle soit rentable ? La réponse dans la suite de cet article.

Assurance vie et succession : quelles sont les règles applicables ?

Produit d’épargne préféré des Français, l’assurance vie obéit à un régime aux règles qui peuvent parfois paraître assez obscures. Parmi ces règles, l’on trouve celles relatives à la succession en cas de disparition du souscripteur. Coup de projecteur.

Mieux comprendre l'assurance vie

Publié le 06/08/2014
Être incollable sur l'assurance vie !

L'assurance vie est un monde à part qui utilise son propre langage. Pour comprendre son fonctionnement, les détenteurs de tel contrat devront connaitre ce langage. Voici quelques termes indispensables pour maitriser le langage « assurance vie » !

Assurance vie : quid en cas de disparition du partenaire de Pacs souscripteur ?

Le Pacte civil de solidarité (Pacs) peut s’avérer épineux dans certains cas, notamment lorsque l’un des conjoints souscripteur d’une assurance vie disparait sans avoir laissé de directives particulières. Si le Pacs est un contrat qui permet à deux personnes majeures d'organiser leur vie commune, cela ne signifie pas pourtant qu'il existe une communauté de biens dans le cas du décès du conjoint. Explications.

Découvrez comment souscrire une assurance vie

Si l'assurance vie permet de léguer un capital aux proches ou à des tiers, il faut faire preuve de précaution à l’heure de choisir le meilleur contrat possible. En effet, il existe différents principes dans la transmission de patrimoine qui peuvent entrainer une diminution du montant de capital légué ou causer des litiges familiaux. Coup de projecteur.

L'abécédaire de l'assurance vie

Publié le 06/07/2014
Assurance vie : faites un point sur vos connaissances

Certains termes du monde de l'assurance vie sont difficilement compréhensibles. Pour vous aider à trouver la meilleure assurance vie, découvrez ce qui se cache sous ces mots emprunts de mystère.

contrat-signature

Souscrire une bonne assurance vie permet de constituer une épargne pour préparer sa retraite ou offrir une aide financière à un ou plusieurs membres de sa famille. Mais, que devient le contrat d'assurance vie souscrit quand le souscripteur décède ? Focus sur les bénéficiaires mais aussi sur la succession du souscripteur et la fiscalité du contrat d'assurance vie.

Quels moyens utiliser pour trouver une bonne assurance vie ?

Différents moyens permettant de souscrire la meilleure assurance vie pour vos besoins en matière d’épargne. Si le souscripteur a l’embarras du choix, il a intérêt à faire preuve de vigilance car son choix déterminera les avantages dont il pourra bénéficier. C'est pourquoi il est important de prendre en compte ces quelques conseils.

L'assurance vie, source de litiges

Le capital constitué au titre de l’assurance vie n’entre pas dans le cadre de la succession. De fait, il peut être une source de litiges et différends entre les héritiers et les bénéficiaires du contrat. Dès lors, une question se pose : comment faire pour éviter les litiges familiaux ?

Comment utiliser son contrat d'assurance vie ?

Selon l’article L 132-13 du Code des assurances, le capital de l’assurance vie n’est pas compris dans la succession. Toutefois, au-delà de ce principe de base, est-il possible de faire tout ce que l’on veut avec une bonne assurance vie ?

Pourquoi choisir l'assurance vie ?

Publié le 22/05/2014
Quels sont les avantages d'une bonne assurance vie ?

L'assurance vie figure en bonne place dans le cœur des Français parmi les différentes solutions d'épargne. En effet, ce contrat permet de bénéficier de quelques avantages financiers et fiscaux non négligeables. D'ailleurs, ce produit d'épargne connaît un regain de forme depuis le début de l’année 2014. Cette augmentation est due à trois principales raisons : la fiscalité, la rentabilité et les avantages successoraux dont on peut bénéficier.

L'assurance vie après 70 ans

Continuer à verser des cotisations sur un contrat d’assurance vie après 70 ans permet au souscripteur de bénéficier d’avantages fiscaux considérables. Ces avantages s’ajoutent avec ceux déjà offerts sur les versements ayant été effectués avec 70 ans.

Assurance vie : quelles sont les conséquences d’un divorce ?

Le divorce fait malheureusement partie des aléas de la vie mais quelles conséquences emporte-t-il sur le front de l'assurance vie ? Utilisé par les couples mariés pour faire fructifier leurs économies, le contrat d'assurance vie pose en effet plusieurs questions lors d'un divorce. Si le partage des biens possédés en commun ne soulève guère de difficultés, ce produit d'assurance possède un statut assez spécifique et parfois complexe. Tour d'horizon.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES