Appareil urinaire du chat : présentation et maladies liées

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Appareil urinaire du chat : présentation et maladies liées

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Appareil urinaire du chat : présentation et maladies liées

|
Consultations : 653
Commentaires : 0
Bien surveiller le système urinaire de son chat
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

Chez le chat, le système urinaire est très important. Fonctionnant en symbiose avec le foie, cet organe contribue à la purification du sang, débarrassant ce dernier des scories. En cas de dysfonctionnement, le matou peut souffrir de problèmes de santé plus ou moins graves.

Le système urinaire chez le chat

Chez le chat, le système urinaire joue un rôle essentiel. Il filtre les scories afin de se débarrasser les éléments inutiles. Le sang transite notamment par les reins. Cette élimination s’effectue donc sous forme d’urine. Par la suite, l’urine passe par les uretères pour atterrir dans la vessie avant d’être évacuée par l’intermédiaire de l’urètre.

Les problèmes du bas appareil urinaire chez le chat

Les maladies du bas appareil urinaire surviennent en cas de dysfonctionnement du système urinaire. Les symptômes sont similaires à celle d’une infection urinaire chez l’être humain. Ces problèmes de santé du chat sont souvent dus à la formation de cristaux dans le système urinaire. Conséquence : le passage de l’urine est bouché. Du fait de son anatomie, le chat mâle est plus souvent touché par les maladies du bas appareil urinaire. Si ce type de maladie n’est pas pris en charge au plus tôt, le passage peut être totalement obstrué et les reins peuvent être détériorés. Le chat pourrait en mourir.

En cas de signe laissant présager une maladie du bas appareil urinaire, il faut consulter le vétérinaire sans attendre. En fonction de l’état du chat, celui-ci peut être hospitalisé. Le praticien préconisera un traitement et une conduite à suivre. Il faudra notamment bien hydrater le chat. La pose d’une sonde urinaire peut être envisagée. Les différentes dépenses engagées peuvent à couvert à hauteur de l’assurance santé animale souscrite par le propriétaire.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction