Comparez gratuitement les assurances auto

Assurance auto : comment assurer votre voiture après un tuning ?

08 mars 2012 La rédaction d'Assurland 8805 vues

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

Nombre d’automobilistes se laissent aujourd'hui tenter par la personnalisation automobile, plus classiquement dénommée tuning. Reste que ces modifications, parfois considérables, apportées à l’automobile ne sont pas sans conséquences en matière d’assurance auto...
 

La DRIRE a son mot à dire

C’est le principe qui prévaut en matière de personnalisation automobile : toute transformation ou modification réalisée sur une voiture doit obligatoirement obtenir un visa de la Direction régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement (DRIRE). Sa mission ? Vérifier que le véhicule demeure conforme malgré les modifications réalisées.
Plus loin, le visa de la DRIRE se traduira par l’octroi d’une nouvelle carte grise recensant les nouvelles caractéristiques de la voiture ainsi transformée.
Et en matière d’assurance automobile ? À défaut de visa, l’assureur peut réduire les garanties ou estimer que le contrat se trouve frappé de nullité.
 

Dites-le à votre assureur

Pour éviter que votre contrat d’assurance voiture ne devienne nul, vous avez décidé de ne rien dire à votre assureur ? Le « remède » serait pire que le « mal » car, au terme du Code des assurances, il faut à tout prix informer l’assureur de « toutes les circonstances nouvelles, tous les changements qui modifient les renseignements fournis à la souscription et qui sont de nature à aggraver le risque ou à en créer un nouveau ». Or, le tuning en fait partie !
Ainsi, faute de déclaration à votre assureur, vous vous exposez aux périls suivants :
• un accident peu remboursé ou en partie seulement
• la résiliation du contrat d’assurance auto
• votre assureur se retournera contre vous en raison de la gravité de l’accident
 

Les limites au tuning !

Même si le tuning paraît souvent limité à la seule imagination de ses auteurs, il ne doit pas autoriser toutes les extravagances :
• les vitres teintées : pour des raisons évidentes de sécurité, il est totalement interdit de coller bandes ou films adhésifs sur les vitres et le pare-brise de son auto
• le pot d’échappement : veillez à respecter les normes anti-pollution et à ne pas monter trop haut dans les décibels
• les jantes : le contrôle technique n’apprécie pas les jantes trop larges à moins que le pneu ne demeure confiné dans l’aile
 
Source : News-Assurances
 
bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !