Assurance auto : comment s'assurer lorsque l'on est handicapé ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance auto : comment s'assurer lorsque l'on est handicapé ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance auto : comment s'assurer lorsque l'on est handicapé ?

|
Note :
Consultations : 3217
Commentaires : 2
handicap-panneau
Etre atteint d’un handicap ne dispense pas de souscrire une assurance auto. Toutefois, il convient de signaler tout de suite que cela s’accompagne de quelques spécificités qui méritent d’être signalées. Tour d’horizon.

Assurance auto : l’obligation d’être assuré demeure

En France, tout véhicule terrestre à moteur (VTM) doit disposer d’une assurance pour circuler en toute légalité. Pour une voiture, il s’agira donc de souscrire une assurance automobile.

Fort logiquement, cette obligation d’assurance vaut aussi pour les personnes en situation de handicap et, précision qui peut avoir son importance, une compagnie d’assurances ne peut refuser d’assurer quelqu’un parce qu’il est handicapé. Si une telle discrimination devait se produire, l’assureur s’exposerait à de sévères sanctions.

Assurance auto : la nécessaire information de l’assureur

Pourquoi signaler à son assureur que l’on est atteint d’un handicap ? Au-delà de la bonne foi qui doit gouverner les rapports entre assureur et assuré, deux raisons essentielles invitent à faire preuve de la plus grande transparence au moment de souscrire son assurance voiture :
• cela permettra à la compagnie d’assurances de proposer des prestations complémentaires adaptées
• cela permettra à l’assuré de bénéficier d’une garantie adaptée pour les équipements liés à son handicap et présents dans son véhicule

Bien entendu, cette nécessaire information de l’assureur doit également être respectée même si la situation de handicap intervient après souscription du contrat d’assurance automobile.

Assurance auto : le montant de la prime d’assurance

A priori, le principe d’égalité devrait prévenir toute majoration de la prime d’assurance auto lorsque l’assuré est atteint d’un handicap. 

Toutefois, l’on note en pratique une majoration de garanties complémentaires à l’initiative de certaines compagnies d’assurances. Tel est le cas si le handicap de l’assuré exige l’installation d’un aménagement spécifique. Il peut donc être pertinent d’utiliser un comparateur d’assurance auto pour avoir une vue claire et précise des différentes offres du secteur.


Source : LeFigaro.fr

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


bonjour, je suis ex motard car je suis handicape moteur suite a une agression, j ai ete traumatise cranien avec coma, j envisage de reconduire et d acquerir un trycycle a moteur type spyder can am 1330 cm3. est ce que vous etes ok pour m assurer.... merci pour votre reponse. tres cdt Herve Magat


Bonjour,

Malheureusement, nos différents partenaires assureurs ne proposent pas ce type de produit d'assurance. Toutefois, nous vous invitons à sollciter la Macif qui propose ce genre d'assurance moto.

Le meilleur dans vos démarches.

Bonne journée.