• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance auto et loi Hamon : profitez-en pour comparer

Publié par le , Mis à jour le 19/08/2015 à 15:09

Avec les évolutions qui peuvent marquer la vie de l’automobiliste, vérifier son contrat d’assurance auto est nécessaire. Les tarifs, les franchises et les garanties sont les points clés à prendre en compte, même si en 2014 les hausses tarifaires devraient être raisonnables (entre 0 et 2 %). D’ailleurs, si vous jugez que votre assurance auto est devenue trop onéreuse, vous pourrez profiter de la loi Hamon pour résilier plus facilement.

La loi Hamon veut faire jouer la concurrence

L’application de la loi Hamon sur la consommation devrait avoir une répercussion sur le comportement des assurés et la possibilité de résilier à tout moment son contrat d’assurance auto va sans aucun doute favoriser la concurrence.

Et, pour son nouveau contrat, il sera plus que jamais pertinent de réaliser un comparatif d’assurance auto pour dénicher l’offre la plus adaptée à ses besoins et à son budget car l’écart de prix peut représenter plusieurs centaines d’euros d’un assureur à un autre.

En pratique, on constate que le niveau des franchises influence le tarif d’assurance auto et, pour afficher un prix intéressant, certains assureurs préfèrent augmenter la franchise. D’autres compagnies d’assurances optent pour l’élargissement des garanties de base avec la protection corporelle du conducteur. Avec un comparateur d’assurance auto, il est plus facile de s’y retrouver parmi les différentes offres proposées par les acteurs du secteur.

L’indispensable comparatif

La souscription en ligne est une solution très efficace pour réduire significativement le montant de la prime. D’ailleurs, les assureurs comparés proposent souvent des tarifs promotionnels.

Toutefois, outre le tarif, il faut prêter notamment attention aux garanties et aux exclusions de garantie. Car, rien ne sert de payer pour une assurance auto qui sera finalement incapable de vous couvrir convenablement en cas d’accident. Vous risquez alors de devoir assumer seul tout ou partie des conséquences financières dudit sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES