Assurance auto : les démarches en cas d'accident

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance auto : les démarches en cas d'accident

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance auto : les démarches en cas d'accident

|
Consultations : 656
Commentaires : 0
Découvrez comment réagir en cas de sinistre auto
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Petits accrochages ou accidents graves, même les conducteurs les plus prudents peuvent être impliqués dans un sinistre automobile à un moment de leur vie. En cas d’accident de la route, vous devez suivre certaines démarches pour que votre assurance voiture puisse jouer pleinement. Coup de projecteur.

Que faire en cas de petit accrochage ?

En cas de petit accrochage avec une autre voiture, la première chose à faire est dans la mesure du possible de dégager la chaussée pour éviter de gêner la circulation ou entraîner d’autres accidents.

Vous devez ensuite remplir le constat amiable avec l’autre conducteur. Le plus important dans ce genre de situation, c’est de rester calme et d’instaurer le dialogue poliment. Vous devez toutefois bien vérifier la version de l’autre conducteur et ne signer le contrat que si vous êtes parfaitement d’accord avec lui. En effet, vous ne pourrez plus revenir sur votre déclaration une fois que vous aurez apposé votre signature.

Pour que votre assurance voiture intervienne, vous devez envoyer en recommandé avec accusé de réception le constat amiable à votre assureur dans les 5 jours ouvrés suivant l’accident. 

Que faire en cas d’accident grave ?

Vous devez à tout prix sécuriser la zone ou dégager la voiture de la chaussée si possible. Si vous ne pouvez pas dégager la voiture, vous devez prendre les mesures nécessaires pour éviter d’autres accidents, notamment poser un triangle à plus de 10 mètres de la zone d’accident.

Ensuite, il ne faut surtout pas perdre du temps et appeler la gendarmerie ainsi que les secours s’il y a eu des blessés. Vous disposez également de 5 jours ouvrés pour prévenir votre assureur et lui envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception le constat amiable que vous auriez préalablement rempli avec l’autre conducteur. En cas d’absence de constat amiable, vous pouvez lui envoyer un courrier mais toujours en recommandé avec accusé de réception.

Il faut savoir que tous les contrats d’assurance auto ne couvrent pas le conducteur de la même manière. Ainsi, comme son nom l’indique, la formule aux tiers couvre d’abord les tiers impliqués dans l’accident et elle prendra également en charge l’automobile si son contrat renferme la garantie personnelle du conducteur. A l’opposé, l’offre tous risques apparaît comme la plus protectrice. Afin de trouver la meilleure assurance auto pour vos besoins, il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur d’assurances.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction