Assurance auto : point sur le constat amiable

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance auto : point sur le constat amiable

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance auto : point sur le constat amiable

|
Consultations : 1688
Commentaires : 0
Ce qu'il faut savoir sur le constat amiable
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Des millions d’accidents, plus ou moins graves, se produisent chaque année. Ces sinistres automobiles peuvent donner lieu à des dégâts matériels et corporels importants. Incontournable, le constat amiable permet à la compagnie d’assurances de prendre connaissance des circonstances de l’accident pour offrir à l’assuré une juste indemnisation.

Constat amiable : pourquoi faut-il le remplir ?

Le procès-verbal ne peut pas remplacer le constat amiable. Peu importe la gravité de l’accident, il est important de remplir correctement ce document car il permet de décrire le sinistre dans ses moindres détails et déterminer la responsabilité de chacune des parties dans l’accident.

Cependant, si le sinistre ne touche que votre voiture et que les dégâts ne sont pas perceptibles, il n’est pas toujours pertinent de le signaler à la compagnie d’assurances. En effet, ce genre de « petits sinistres » peut faire varier à la hausse le montant de votre prime d’assurance auto.

Plus concrètement, le constat amiable doit décrire les circonstances de l’accident pour déterminer le montant de l’indemnisation. Et, il doit être signé par les deux parties.

Constat amiable : gérer les différends

Si l’autre conducteur ne veut pas remplir le contrat ou se montre agressif, il est tout fait possible de le signaler dans le constat à l’amiable.

S’il commet un délit de fuite, le constat à l’amiable doit quand même être rempli avec les détails de l’événement. Vous pourrez noter la plaque d’immatriculation du véhicule en fuite ou vous baser sur les témoignages éventuels.

Constat amiable : trucs et astuces

Il est important de garder quelques exemplaires de constat amiable dans votre voiture. Pensez à remplir le constat avec un stylo à bille pour éviter qu’il soit illisible, cela facilite le processus d’indemnisation.

Vous pouvez demander des exemplaires de constat amiable à votre compagnie d’assurances. Il est possible de le remplir avec vos coordonnées pour éviter les oublis et gagner un peu de temps. Enfin, il est important de le comparer les informations sur l’autre conducteur pour éviter les fausses déclarations.

Au moment de prendre la route, le constat amiable ne suffit pas. Il faut effectivement veiller à posséder une bonne assurance auto qui permettra d'être convenablement indemnisé en cas de sinistre.

Constat amiable : avez-vous téléchargé l'appli ?

Depuis le 1er décembre 2014, il est possible de télécharger l'application e-constat auto, nouveauté bienvenue qui va vous simplifier la vie en cas de sinistre.

En effet, cette appli permet de remplir le constat amiable directement sur votre smartphone et en sept étapes seulement. Seule condition : le sinistre doit concerner un ou deux engins motorisés, assurés et immatriculés en France, et il ne doit avoir donner lieu qu'à des dommages matériels.

Avec l'e-constat auto, il est possible d'être indemnisé plus rapidement. Pensez-y !



Article mis à jour le 26 mars 2015.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction