Assurance-crédit : gare aux exclusions

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance-crédit : gare aux exclusions

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance-crédit : gare aux exclusions

|
Consultations : 877
Commentaires : 0
Assurance-crédit : connaissez-vous les différentes exclusions ?
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Avec un contrat d’assurance-crédit, l’assuré ne bénéficie pas dans tous les cas d’une couverture totale. Ainsi, certaines situations jugées trop risquées ne sont pas prises en charge. Connaître la liste des exclusions va vous permettre d’éviter toute déception ou déconvenue et surtout c’est un moyen de trouver la meilleure formule répondra à vos besoins. Coup de projecteur.

Les exclusions générales

Elles concernent les conditions qui ne sont pas respectées par les assurés. Celles-ci sont directement tirées du Code des assurances et sont communes à tous les contrats d’assurance prêt immobilier.

Le cas d’exclusion le plus important concerne les tentatives d’escroquerie ou la fraude à l’assurance où l’assuré provoque volontairement la réalisation d’un risque couvert afin de bénéficier des primes d’assurance.

Il en va de même en cas de fausse déclaration, situation dans laquelle l’assuré dissimule volontairement ou par omission des informations capitales pour l’élaboration du contrat ou sa juste exécution. Par exemple, il y a fausse déclaration si l’assuré ne dit pas la vérité sur son état de santé.

A noter que les assureurs suspendent également leur garantie dans le cas du suicide de l’assuré dans la première année du contrat.

Les exclusions particulières

En assurance-crédit, les situations particulières d’exclusion concernent la garantie décès ainsi que la garantie incapacité de travail.

Plus précisément, l’assurance peut ne pas intervenir en cas de décès suite à un acte de terrorisme ou du fait de la pratique d’un sport à risques comme la voltige aérienne, la plongée sous-marine, un sport de combat ou le pilotage d’un avion.

De même, les personnes qui exercent un métier considéré comme « risqué » (soldat du feu, militaire, policier,…) verront leur demande d’assurance étudiée avec attention.

Quoi qu’il en soit, faites preuve de vigilance car la liste des exclusions particulières n’est pas limitée et peut être différente d’un contrat à l’autre.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction