Assurance habitation : choisir le règlement gré à gré

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance habitation : choisir le règlement gré à gré

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance habitation : choisir le règlement gré à gré

|
Consultations : 1193
Commentaires : 0
Assurance habitation et règlement gré à gré

Une bonne assurance habitation prend en charge de nombreux sinistres qui viennent affecter le logement assuré, les personnes qui y vivent et les objets qui s’y trouvent. En pratique, le règlement de gré à gré est un moyen de faire appel à son assureur sans l'intervention d'un expert.

Pour les petits sinistres

L'assurance habitation peut prendre en charge de nombreux dommages. Il est notamment possible de faire jouer son contrat d'assurance habitation pour la prise en charge de petits sinistres.

Le règlement de gré à gré est d’ailleurs la solution parfaite pour l’indemnisation rapide de ces petits sinistres. Il s’agit en fait de négocier directement avec son assureur sans faire appel à un expert d’assurance pour l’évaluation des dégâts.

Les démarches à suivre

Le sinistre doit être déclaré auprès de la compagnie d’assurances pour bénéficier d’une prise en charge. En général, un expert évalue le sinistre pour déterminer le montant du remboursement à verser à l’assuré. Dans le cas d’un règlement de gré à gré, l’assuré évalue l’importance du préjudice en se basant sur des photos et des factures d’achat.

L’indemnisation de la compagnie d’assurances

La compagnie d’assurance évalue le sinistre selon les documents fournis par l’assuré. L’assuré et la compagnie d’assurance calculent ensemble le coût des réparations. La compagnie d’assurance délivre ensuite une proposition d’indemnisation.

Si le montant proposé correspond aux attentes de l’assuré, la compagnie peut effectuer le virement. L’assuré peut procéder la réparation et ne doit en aucun cas demander l’intervention d’un professionnel pour réaliser les travaux.

Si le montant proposé ne répond pas aux attentes de l’assuré, il peut demander l’intervention d’un expert pour calculer la valeur exacte de l’indemnisation. Il n’est donc pas obligé d’accepter la somme proposée si le montant ne lui convient pas. Dans ce cas, le règlement de gré à gré n’est plus applicable et les procédures seront identiques à celle d’une indemnisation classique.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction