• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance habitation : les assurances complémentaires du locataire

Publié par le , Mis à jour le 10/12/2014 à 17:38
1198 vues 2 réactions Note
En complément de l’assurance risques locatifs qui présente un caractère obligatoire, le locataire a la possibilité de souscrire des assurances facultatives. Venant se greffer à l’assurance habitation, elles peuvent au gré des circonstances s’avérer pertinentes.
 
L’assurance recours des voisins et des tiers
En règle générale, cette assurance complémentaire est souvent proposée en même temps que la garantie des risques locatifs.
L’utilité de cette assurance ? En cas de dégât des eaux, d’explosion ou d’incendie, l’assureur remboursera les dommages causés aux biens des voisins s'il apparaît que vous êtes responsable et dans la limite des conditions prévues au contrat.
 
L’assurance multirisque habitation
Comme son nom le laisse deviner, l’assurance logement dans sa version multirisque permet de prendre en compte un spectre plus large de sinistres. Car, elle permet de couvrir les biens mobiliers (meubles, objets de valeur, embellissements, vêtements,…) dans les circonstances suivantes :
• l’incendie,
• l’explosion,
• le dégât des eaux,
• les catastrophes naturelles,
• les catastrophes technologiques,
• l’attentat,
• l’émeute,
• les actes de terrorisme,…
 
Comme il existe de nombreuses formules d’assurance multirisque habitation, elles peuvent être complétées par des garanties :
• contre le vol,
• en cas de dommages aux appareils électriques,
• pour la protection juridique,
• pour la responsabilité civile,…
 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

j'ai des problèmes d'humidités avec la société qui me la loue et il ne prétendre pas me faire des travaux que puise faire contre celle si j'ai une assistante qui viens la semaine prochaine constate les Degas cordialement merci

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Vous pouvez saisir par une lettre recommandée la Commission de conciliation. Composé d'organisations de bailleurs et d'associations de locataires, cet organe paritaire étudie les litiges locatifs qui lui sont soumis par toutes les parties (bailleurs ou locataires).

Consultatif, cet avis (unanime ou partagé) ne s'impose pas aux parties. Pour obtenir gain de cause et poursuivre votre action, l'ultime étape reste le tribunal.

Bien à vous,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES