Informations pratiques sur l'assurance

Assurance habitation : quid de la garantie loyers impayés ?

Publié par le , Mis à jour le 04/05/2018 à 14:05
2374 vues 2 réactions Note

Est-il intéressant de souscrire une assurance loyers impayés ?

A côté de l’assurance habitation qui ne présente pas toujours un caractère obligatoire, le propriétaire d'un bien immobilier peut souscrire une assurance loyers impayés qui lui permettra d’affronter une circonstance particulière : le non-paiement des loyers. Tour d’horizon.

 

Comment souscrire la garantie loyers impayés ?

Les compagnies d’assurance proposent en option la garantie loyers impayés (GLI) qu’il est possible de souscrire sous réserve de respecter les deux conditions suivantes :

  1. d'une part, le locataire doit être solvable aux yeux de la compagnie d'assurances,
  2. d'autre part, le logement concerné doit correspondre à la résidence principale du locataire.

 

habitation-cles 

 

Quels sont les biens concernés par l'assurance loyers impayés ?

L’assurance loyers impayés concerne les biens suivants :

  • les locaux à usage d’habitation,
  • les locaux à usage mixte,
  • parfois les baux des professionnels libéraux.

A contrario, se trouvent a priori exclus du champ de la garantie loyers impayés :

  • les locations saisonnières,
  • les logements de fonction,
  • les résidences secondaires,
  • les locaux commerciaux, artisanaux ou ruraux,
  • les immeubles insalubres,
  • les immeubles en état de péril.

 

Quelles informations demander au locataire du logement ?

Afin que la compagnie d'assurances accepte de couvrir le logement d'habitation en cas de défaut de paiement du loyer par le locataire, ce dernier doit fournir les pièces justificatives suivantes au propriétaire qui les transmettra à l'assureur :

  • la preuve de la solvabilité du locataire via les 3 derniers bulletins de salaire,
  • une copie de la carte d'étudiant ainsi qu'un engagemen de caution si le locataire est étudiant ou apprenti,
  • le contrat de travail du locataire pour attester de la nature de l'embauche (contrat à durée indéterminée (CDI), contrat à durée déterminée (CDD),...),
  • un relevé d'identité bancaire (RIB),
  • ses 2 derniers avis d'imposition,
  • une pièce d'identité,
  • une attestation si le locataire perçoit une aide personnalisée au logement (APL).

 

Source : FFSA

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

J'ai un studio vide à louer - 25m2 + terrasse 25m. J'ai suis intéressée et je dois souscrire une assurance des loyers impayés avant la signature avec le futur locataire.

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour, 

nous vous invitons à demander un devis gratuit via ce lien : https://www.assurland.com/assurance-loyer-impaye.html

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES