Assurance moto : quelles démarches en cas d'accident ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance moto : quelles démarches en cas d'accident ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance moto : quelles démarches en cas d'accident ?

|
Consultations : 517
Commentaires : 0
Accident de moto : constat, responsabilité, remboursement
Simulation gratuite d'assurance moto : Economisez sur votre assurance moto

Personne n’est à l’abri d’un imprévu : un sinistre est vite arrivé. Dans le cas d’un motard, il existe différentes informations à connaître et des démarches à entreprendre pour prétendre à un remboursement de la part de l’assurance moto.

Les sinistres à moto

Les conducteurs de moto peuvent se retrouver au cœur d’un sinistre et leur responsabilité peut être engagée. Il peut s’agir d’une chute ou alors d’une collision avec un autre véhicule. Dans tous les cas, il faut tenir compte de l’article L211-8 du Code des Assurance et de la loi Badinter portant sur l’implication du motard dans l’incident.

Plus précisément, le fait qu’un véhicule soit impliqué dans un accident ne veut pas dire que celui-ci ait touché la victime. Il se peut qu’il ait seulement joué un rôle indirect. Par exemple, une voiture vous suit de tellement près (sans aucun contact) que vous êtes contraint de vous écarter soudainement pour éviter l’accident, que vous avez chuté… L’implication de la voiture dans ce sinistre est certaine même si elle ne vous a pas touché.

Comment remplir le constat ?

En cas d’accident avec votre moto, vous devez remplir un document officiel : le constat. Ce dernier joue un rôle essentiel pour votre indemnisation par l’assureur.
D’abord, le recto du constat doit être dûment rempli, en faisant en sorte d’être très précis. Fournissez alors le maximum d’informations sur le lieu du drame et en proposant clairement le tracé des voies ainsi que la direction prise par les véhicules mêlés au sinistre.

L’implication des véhicules doit être bien claire. Pour cela, il faut préciser le positionnement de votre moto ainsi que votre manœuvre. A noter que cocher les cases décrivant circonstances est préférable au schéma et sont plus sérieusement pris en considération par l’assureur. La case « Blessé » doit être systématiquement cochée dans la mesure où certaines blessures ne sont pas immédiatement visibles. Enfin, n’apposez votre signature que si vous êtes totalement d’accord avec les faits.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction