Assurance santé et hospitalisation : quelles options ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance santé et hospitalisation : quelles options ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance santé et hospitalisation : quelles options ?

|
Consultations : 676
Commentaires : 0
Assurance santé : quelle prise en charge en cas d'hospitalisation ?

Chacun le sait, les montants à acquitter varient selon le lieu choisi pour l’hospitalisation. Ainsi, au sein d’un établissement conventionné, près de 80 % des dépenses d’hospitalisation sont pris en charge par la Sécurité sociale. Mais, ce n’est pas le cas de tous les établissements de santé. Explications.

Quid de la clinique non conventionnée ?

Si l’hospitalisation a lieu au sein d’une clinique non conventionnée, le malade est débiteur de la totalité  des charges, ce qui in fine peut revenir assez cher. Il pourra, par la suite, être remboursé par sa Caisse primaire d’assurance maladie sur la base des tarifs appliqués.

Mais, il existe aussi des charges qui ne seront pas pris en compte. L’on trouve par exemple le forfait hospitalier, généralement versé par toute personne hospitalisée. Il existe aussi le ticket modérateur ainsi que les éventuels frais de confort comme le téléviseur, les  journaux, le téléphone ou encore la chambre particulière.

Pour se simplifier la vie

Dans le meilleur des cas, le malade ne déboursera rien.  Il est néanmoins préférable de posséder une bonne assurance santé avec un volet hospitalisation pour une meilleure prise en charge des différents frais qui s’y rattachent.

A noter que lors de la sortie de l’hôpital, le patient  hospitalisé ne soit pas totalement remis. Cela peut nécessiter un séjour au sein d’une clinique de convalescence ou un accompagnement à domicile. Dans la limite contractuellement prévue, l’assurance santé pourra se charger aussi de la prise en charge de cette assistance à domicile.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction