Assurance santé : quel remboursement pour l'hypnose ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance santé : quel remboursement pour l'hypnose ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance santé : quel remboursement pour l'hypnose ?

|
Consultations : 624
Commentaires : 0
Comment être remboursé d'une séance d'hypnose ?
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

L’hypnose est une technique classée dans la catégorie des médecines douces. Elle est proposée par certains praticiens afin de combattre divers maux. Certaines dépenses engagées pour jouir des bienfaits de cette pratique peuvent être couverte par votre mutuelle.

Comprendre l’hypnose

L’hypnose est une méthode consistant à modifier la conscience de façon temporaire. Le patient se trouve alors dans un état à mi-chemin entre le sommeil et l’éveil. Le praticien met en œuvre des techniques spécifiques pour transporter le patient vers une détente profonde sans pour autant être endormi. De nombreux maux peuvent être soignés à l’aide de cette discipline. Celle-ci aide à lutter contre les douleurs, les obsessions, les phobies, la dépression, les addictions (tabagisme, alcoolisme…), le stress et bien d’autres encore. Dans certains cas, le recours à l’hypnose peut faire l’objet d’un remboursement par la Sécu et par la complémentaire santé.

Remboursement envisageable pour l’hypnose

Le remboursement d’une séance d’hypnose est envisageable uniquement dans certains cas. Celle-ci doit être conduite par un médecin conventionné. Il peut s’agir d’un médecin généraliste ou d’un psychiatre (dans ce deuxième cas, le patient doit avoir été redirigé vers ce praticien par son médecin traitant). La Sécu propose un remboursement à hauteur de 70 % fondé sur le tarif conventionnel. Le ticket modérateur peut ensuite être couvert par la complémentaire santé.

Il est intéressant de noter que certaines mutuelles proposent des formules spécialement conçues pour couvrir les médecines douces (qui comprennent donc l’hypnose). Ces offres se présentent sous la forme d’un forfait annuel (incluant un certain nombre de séances) ou d’un pourcentage de couverture.

Il est recommandé de glaner des informations auprès de son médecin traitant afin de bénéficier de la meilleure couverture.

 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction