• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance voiture : qu'est-ce que le bonus à vie ?

Publié par le , Mis à jour le 11/07/2017 à 11:58

Bonus à vie : vraie avantage ou piège des assureurs ?

Concept né de la MAAF en 2007, le bonus à vie à bien séduit les assurés ! Ce système permet de récompenser la conduite et la fidélité des automobilistes pour leurs assureurs. En effet, les bons conducteurs peuvent acquérir un bonus 50 à vie correspondant à une remise de 50% sur le montant de la prime d'assurance.

Du système bonus-malus au bonus à vie

En France, le système du bonus-malus permet à l’assureur de moduler le montant de la prime de ses assurés en automobile, selon la qualité de la conduite. Chaque année, l’assureur fait un bilan de conduite, les bons conducteurs bénéficient d’un bonus (la prime d’assurance diminue), les mauvais d’un malus (la prime d’assurance augmente). En savoir plus sur le système du bonus malus

Il y a quelques année, la MAAF a lancé une petite révolution : elle garantissait un bonus de 50 à vie, à condition d’être un assuré fidèle et un bon conducteur. En d’autres termes, l’assureur proposait 50 % de réduction (soit la réduction maximum) sur la prime d’assurance voiture.

Pourtant, la bonus à vie n’existe pas dans le code des assurances.

Assurance auto : le bonus à vie, dans la réalité ?

En réalité, si le conducteur qui bénéficie du bonus à vie, le principe du coefficient réduction majoration (CRM) continue de s’appliquer suivant les règles du code des assurances. Le bonus 50 est seulement une remise commerciale opérée par l’assureur.

Mais déjà encore faut-il arriver à obtenir ce bonus 50 à vie (soit un coefficient de 0.50). Les conditions d'obtentions du bonus 50 à vie étant les suivantes :

  • Etre un conducteur hors pair pendant au moins 13 ans et enregistrer aucun sinistre.
  • Puis encore 3 ans de plus sans accident responsable,  donc 16 ans en tout.

Et une fois atteint, il peut se perdre facilement, avec de vraies conséquences sur le montant de la prime d’assurance automobile. Le système du bonus-malus continuant de s’appliquer (en arrière-plan, donc sans conséquences immédiate), en cas de changement de compagnie d’assurance, non seulement le bonus à vie est perdu mais en plus, le passif des malus s’il y en a, ressort. L’assuré recommence donc à partir de son coefficient réel.

Ainsi, il convient donc de rester vigilant au volant, même si l’assureur promet de ne pas appliquer de hausse de prime.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES