Auto : le leasing a la cote auprès des particuliers

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Auto : le leasing a la cote auprès des particuliers

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Auto : le leasing a la cote auprès des particuliers

|
Consultations : 540
Commentaires : 0
Le leasing auto : pourquoi ça marche ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Longtemps réservé aux entreprises, le leasing, location de longue durée avec ou sans option d’achat (LOA), est en train de conquérir les particuliers.

Plus de leasing que d’achats à crédit le 1er semestre 2015

Le leasing, séduit les particuliers. En effet, pour la première fois, les banques ont financé plus de leasing que d’achats à crédit lors du 1er semestre 2015 (1,46 milliards d’euros contre 1,82 milliards d’euros).

Grâce à ce mode de financement pour les voitures, les particuliers paient des mensualités sur une longue durée, de 2 à 5ans, comme pour un appartement, avec ou sans option d’achat, pour avoir un véhicule neuf. Un conducteur a la possibilité lorsque son contrat prend fin, d’acheter définitivement le véhicule, ou de l’échanger contre un modèle neuf. Ainsi, un locataire, peut au bout de quelques années, rendre sa voiture pour en prendre une nouvelle.

Le leasing automobile, est un principe qui permet de changer de voiture régulièrement et, de toujours avoir des véhicules en bon état. Il inclut de nombreux services, tels qu’un entretien gratuit, l’assurance voiture contre le vol, ainsi que le prêt d’un véhicule, en cas de panne.

En termes d’assurance auto, deux cas de figures peuvent se présenter. Soit la société intègre, le prix de l’assurance dans les mensualités, soit le loueur doit contracter une assurance tous risques. Tous les conducteurs, que ce soient les jeunes conducteurs ou les plus expérimentés,  peuvent louer ou acheter leur voiture en leasing.

Le leasing n’est pas toujours une bonne affaire

Mais, le leasing n’est malheureusement pas toujours une bonne affaire. Comparé un achat basique, un locataire, verse en moyenne 75 % du prix d’achat du véhicule, sans en être forcément propriétaire à la fin de son contrat, et sans pouvoir le revendre.

Les clients peuvent aussi être confrontés à un autre problème de taille. En effet, le kilométrage est limité pour chaque contrat. Ainsi, si un conducteur dépasse ce nombre de kilomètres prédéfinit, la facture peut très vite monter. Le leasing est alors intéressant, pour des personnes qui roulent peu.

De plus, si la voiture est abîmée, c’est alors au locataire, de payer lui-même toutes les réparations. De nombreuses associations se sont d’ailleurs mobilisées pour dénoncer les mauvaises surprises de ce système. 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction