Auto : les erreurs à éviter dans un constat amiable

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Auto : les erreurs à éviter dans un constat amiable

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Auto : les erreurs à éviter dans un constat amiable

|
Consultations : 1540
Commentaires : 0
Constat amiable
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Lorsqu’un accident de voiture se produit, il est toujours très difficile de garder le sang-froid nécessaire pour remplir un constat amiable en bonne et due forme. Voici quelques conseils pour ne pas commettre d’erreurs si cela vous arrive.

La création de l’e-constat

Depuis l’arrivée de l’e-constat sur les smartphones, il est désormais bien plus simple et surtout plus rapide de remplir un constat à l’amiable sans fautes, ni ratures. Toutefois, certains automobilistes réfractaires aux nouvelles technologies préfèrent encore continuer à utiliser la version papier. Dans les deux cas, il convient d’être très vigilant dans ses réponses pour ne pas passer à côté de l’indemnisation.

Constat amiable : bien remplir ce document

- Un passager ne peut pas être considéré comme un témoin

En revanche, si certaines personnes ont assisté à l’accident, il est essentiel de relever leurs coordonnées. Si ce n’est pas le cas, vous devez alors clairement indiquer l’absence de témoin sur le constat.

- Ne pas confondre le conducteur qui manœuvre et celui qui arrive

Le constat comporte différentes cases (2, 4, 8, 10, 14, 15 et 16) souvent mal interprétées par les automobilistes. Si par malheur, vous cochez une de ces cases, vous serez considéré comme le responsable de l’accident à 100%.

- Un constat par collision implique différents conducteurs

Il faut donc dresser un constat avec chacun des conducteurs ayant joué un rôle dans le sinistre.

- Les cases sont plus importantes que le croquis

Même s’il est important de réaliser le croquis le plus détaillé possible. Il faut savoir qu’en cas de contradiction ce sont les cases qui priment sur le dessin.

- La différence entre le point d’impact et les dégâts

Le point d’impact doit être signalé par une flèche indiquant la direction prise par l’autre véhicule lors de son arrivée.

- Ne pas avoir peur d’ajouter des «réserves»

Pour l’évaluation des dégâts ou en cas de doute, n’hésitez pas à émettre des réserves dans votre contrat.

Enfin, avant de le signer, prenez le temps de le relire très attentivement. Une fois la signature effectuée, vous ne pourrez plus rien ajouter au recto. Pour toute autre remarque, il vous faudra utiliser l’espace prévu au verso du constat.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction