Avez-vous pensé à l'assurance santé individualisée ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Avez-vous pensé à l'assurance santé individualisée ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Avez-vous pensé à l'assurance santé individualisée ?

|
Consultations : 6211
Commentaires : 0
Santé : pensez à la mutuelle individualisée
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Posséder une formule d'assurance santé individualisée sied aux individus qui possèdent des exigences propres dans le domaine de la santé. Ainsi, elle est recommandée pour les personnes qui ont des besoins de santé spécifiques et qui n’ont donc aucune utilité à posséder une couverture santé standard. Explications.

Une mutuelle santé adaptée

Les maladies chroniques requièrent une prise en charge médicale et parfois hospitalière rarement négligeable. Avec une mutuelle santé adaptée, la prise en charge peut être particulièrement robuste et favorable.

Selon le contrat souscrit, l’assurance santé peut permettre de bénéficier du tiers-payant, c’est-à-dire que l’assuré se trouve dispensé de toute avance des frais dans ses rapports avec les différents professionnels de santé (pharmaciens, médecin généraliste,…).

Pour une prise en charge optimale

Posséder une assurance individualisée permet généralement de bénéficier de services adaptés à ses besoins de santé. Par exemple, la pose d'un vernis sur la dentition des enfants de moins de 13 ans peut s’avérer assez indispensable pour prévenir l’apparition des caries.

L'assurance santé individualisée pourra se charger de prendre en charge cet acte, ce qui n'est pas forcément le cas des mutuelles généralistes.

Concernant les seniors, la baisse de l'acuité visuelle peut réclamer une intervention chirurgicale. Par exemple, dans le cas de la chirurgie réfractive, l'intervention est très légèrement indemnisée. Il vaut donc mieux posséder une assurance santé adaptée à ce genre de besoins particuliers.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction