Chiens et chats : attention à l'automédication

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Chiens et chats : attention à l'automédication

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Chiens et chats : attention à l'automédication

|
Consultations : 581
Commentaires : 0
Automédication : une pratique dangereuse pour la santé des chats et des chiens
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

A la manière des humains, l’automédication peut s’avérer très dangereuse pour les animaux de compagnie, qu’il s’agisse de chiens ou de chats. En effet, soignez votre animal avec un ancien traitement ou, pire, utilisez l’un de vos médicaments constitue une très mauvaise idée. Explications.

De l’inefficacité à l’intoxication

Dans les cas les moins graves, le médicament donné à votre chien ou à votre chat de votre propre initiative n’aura tout simplement aucun effet. En revanche, dans le pire des scénarios, l’automédication peut virer au drame et se traduire par une grave intoxication de l’animal.

Les dangers de l’automédication trouvent notamment leur source dans l’anthropomorphisme dont les maîtres font parfois preuve. Leur animal souffre parfois de symptômes qui rappellent des pathologies humaines. Toutefois, si les symptômes peuvent être assez semblables, leur cause n’est pas forcément la même. C’est pourquoi le traitement doit toujours être adapté à la maladie dont souffre effectivement le chien ou le chat.

Un métabolisme différent

Les médicaments que l’on utilise n’agissent pas de la même manière sur les animaux de compagnie. En effet, notre métabolisme est assez différent de celui des chats et des chiens. Ainsi, un traitement complètement inoffensif pour l’être humain peut se traduire par des lésions graves au foie ou aux reins de l’animal. Dans les cas d’intoxication les plus graves, l’automédication peut causer sa mort.

En outre, le dosage est très différent. Ainsi, les doses utilisées pour les humains et les animaux de compagnie n’ont souvent rien à voir. Par conséquent, même si vous faites en sorte de n’administrer à votre chien ou chat qu’une toute petite dose, le risque d’intoxication est réel.

Comment bien réagir ?

Si vous avez donné un médicament à votre animal, rapprochez-vous de votre vétérinaire ou de la clinique qui suit votre chien ou votre chat. Le praticien pourra vous informer par téléphone de la dangerosité du produit que vous avez administré.

Mais, le plus simple est encore de ne pas recourir à l’automédication. Ainsi, si vous constatez que votre animal de compagnie n’est pas dans son assiette, contactez votre vétérinaire qui pourra dire s’il s’agit d’une urgence, proposer une consultation ou dispenser quelques conseils précieux.

Pour tous les soins d’un animal de compagnie, souscrire une assurance chien chat permet au maître de ne pas avoir à assumer seul la charge parfois importante représentée par les dépenses de santé. Selon le contrat, tout ou partie des frais de santé sera en effet pris en charge par l’assureur.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction