Collision avec un animal : comment être indemnisé ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Collision avec un animal : comment être indemnisé ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Collision avec un animal : comment être indemnisé ?

|
Consultations : 637
Commentaires : 0
Assurance auto et collision avec un animal : quelle indemnisation ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Les accidents causés par des animaux peuvent se produire aussi bien à la campagne qu’en zone urbaine. Nombreuses sont les personnes qui ne savent pas comment se faire indemniser ni vers qui se tourner en cas de collision avec un animal. Coup de projecteur.

Les premières démarches

Aussitôt que vous vous êtes fait heurter par un animal, la première chose que vous devez faire est de prévenir la gendarmerie ou le commissariat de police le plus proche lequel établira un procès-verbal.

Ce document fera office de preuve de l’accident à l’égard de votre assureur. Notez que vous devez procéder à une déclaration de sinistre auprès de votre assureur au plus tard dans les 5 jours qui suivent l’accident. A défaut, vous ne serez pas indemnisé.

Comme il est possible qu’un expert d’assurance procède à l’examen de votre véhicule, il est prudent de garder des preuves de la collision telles que des photos ou d’éventuels témoignages.

Si le propriétaire de l’animal a été identifié, c’est la responsabilité de celui-ci qui pourra éventuellement être engagée.

L’indemnisation par l’assurance

Si vous n’êtes pas blessé au cours de l’accident, votre assurance ne vous permettra de bénéficier d’une indemnisation qu’à la condition d’avoir souscrit une garantie toutes collisions. Dans ce cas, votre assureur pourra prendre en charge les réparations nécessaires ainsi que les autres dommages physiques ou matériels.

Si vous avez été blessé dans l’accident, deux cas peuvent se présenter. Si vous possédez la garantie personnelle du conducteur, vous pourrez être intégralement indemnisé par votre assureur. Si tel n’est pas le cas, il faut savoir que les dommages matériels d'un accident avec un animal sauvage ne sont plus pris en charge par le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO).

Pour faire face aux imprévus sur les routes, rien ne vaut une bonne assurance auto. Mais en quoi consiste le meilleur contrat ? Tout dépend de vos besoins, de votre profil d’automobiliste et des caractéristiques de votre profil. Pour vous aider à faire le bon choix, vous pouvez toujours faire appel à un comparateur d’assurances

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction