Informations pratiques sur l'assurance

Quels sont les points pour le contrôle technique en 2021 ?

Publié par le , Mis à jour le 18/03/2021 à 16:22
4698 vues 2 réactions Note

Qu’est-ce que le contrôle technique ? Quand faut-il le passer ? Est-il obligatoire ? Assurland vous explique tout ce que vous devez savoir concernant le contrôle technique automobile.

Qu’est-ce que le contrôle technique ?

Le contrôle technique est un examen obligatoire qui concerne l’ensemble des voitures pesant moins de 3,5 tonnes. Il permet de contrôler l’état des véhicules et s'assurer qu’ils ne sont pas dangereux pour le conducteur, ses passagers et les autres usagers de la route. 

Où faire le contrôle ?

En France, 6500 centres sont agréés pour effectuer cet examen. Chacun d’entre eux est enregistré à la Préfecture sous un numéro d’agrément. Pour savoir si un centre en fait partie, ils sont tous référencés dans le comparateur en ligne du gouvernement.

Quelles sont les défaillances majeures du contrôle technique ?

Il s’agit des défaillances relevées dans le cadre de l’examen, et qui sont suffisamment préoccupantes pour compromettre la sécurité du véhicule, des passages, ou des autres automobilistes. De telles altérations donnent lieu à un avis défavorable, symbolisé par la lettre « S », sur le procès-verbal qui vous ait remis.

En cas d’avis défavorable, il faut obligatoirement effectuer les réparations nécessaires, puis présenter son véhicule à une contre-visite pour vérification dans les deux mois qui suivent le PV, sous peine de devoir repasser un examen complet.

Parmi les quelques 340 défaillances majeures qui peuvent être constatées, on peut citer : une usure trop importante des plaquettes de frein, un frein à main inutilisable, l'identification impossible du véhicule, une fissure majeure sur le pare-brise, la mauvaise fixation des sièges...

Quels sont les points obligatoires pour le contrôle technique ?

Cet examen obligatoire ne nécessite aucun démontage du véhicule. Son but est de vérifier l’état de 133 points de contrôle de votre voiture, afin de s’assurer que vous roulez en toute sécurité et en respectant l’environnement. Les points de contrôle sont répartis en neuf fonctions :

  • Identification (8 points de contrôle, sont vérifiés : Plaque d’immatriculation, plaque constructeur, frappe à froid sur le châssis, présentation du véhicule, énergie moteur, nombre de places assises, plaque de tare, compteur kilométrique)

  • Freinage (20 points de contrôle, sont vérifiés : Frein de service, frein de stationnement, frein de secours, réservoir de liquide de frein, maître-cylindre, canalisation de frein, flexible de frein, correcteur et répartiteur de freinage, pédale du frein de service, commande du frein de stationnement, câble, tringlerie du frein de stationnement, disques de frein, etrier, cylindre de roue, tambour de frein, plaquettes de frein, assistance de freinage, tuyauterie d’assistance de freinage, pompe d’assistance de freinage, entraînement de la pompe d’assistance de freinage, système anti-blocage)

  • Direction (13 points de contrôle, sont vérifiés : Angles, ripage AV, volant de direction, antivol de direction, colonne de direction, accouplement de direction, crémaillère, boîtier de direction, biellette, timonerie de direction, rotule, articulation de direction, relais de direction, réservoir d’assistance de direction, canalisation d’assistance de direction, pompe, vérin d’assistance de direction, entraînement de la pompe d’assistance de direction)

  • Visibilité (7 points de contrôle, sont vérifiés : Pare-brise, autres vitrages, rétroviseur intérieur, rétroviseur, extérieur(si obligatoire), commande de rétroviseur extérieur,essuie-glace AV, lave-glace AV)

  • Eclairage, signalisation (22 points de contrôle, sont vérifiés : feu de croisement (mesure), feu de croisement, feu de route, feu antibrouillard AV, feu additionnel, feu de position, feu indicateur de direction (y compris répétiteurs), signal de détresse, feu stop, troisième feu-stop, feu de plaque AR, feu de brouillard AR, feu de recul, feu de gabarit, catadioptre AR, catadioptre latéral (véhicules de plus de 6 mètres), triangle de présignalisation (en l’absence de feu de détresse), témoin de feux de route, témoin de signal de détresse, témoin de feux de brouillard AR, commande d’éclairage et de signalisation, témoin indicateur de direction)

  • Liaisons au sol (18 points de contrôle, sont vérifiés : Suspension, trains, ressort, barre de torsion, sphère, coussin d’amortisseur, amortisseur, pivot, fusée de roue, moyeu de roue, roulement de roue, triangle, tirant de suspension, silentbloc de triangle, tirant de suspension, rotule, articulation de train, barre stabilisatrice, silentbloc de barre stabilisatrice, circuit hydraulique de suspension, traverse, essieux, roues, jantes, pneumatiques)

  • Structure, carrosserie (20 points de contrôle, sont vérifiés : Longeron, brancard, traverse, plancher, berceau, passage de roue, pied, montant, longeron extérieur, bas de caisse, coque, plate-forme, châssis, infrastructure, soubassement, porte latérale, porte AR, hayon, Capot, aile, pare-boue, pare-chocs, bouclier, caisse, cabine, bas de caisse amovible, éléments de carrosserie inamovible)

  • Equipements (7 points de contrôle, sont vérifiés : Sièges, ceintures, avertisseur sonore, batterie, support de roue de secours, dispositif d’attelage, coussin gonflable)

  • Organes mécaniques (13 points de contrôle, sont vérifiés : Groupe moto-propulseur, moteur, boîte, pont, transmission, accouplement des relais de transmission, circuit de carburant, réservoir de carburant, carburateur/système d’injection, pompe d’alimentation en carburant, collecteur d’échappement, canalisation d’échappement, silencieux d’échappement)

A ces neuf fonctions il faut ajouter l’examen des niveaux de pollution sonore et d’émission. Sont vérifiés : Teneur en CO et valeur du lambda des gaz d’échappement, opacité des fumées d’échappement, bruit du moteur, et le dispositif de diagnostic embarqué (obd). 

La contre visite du contrôle technique

Si, lors des tests, l’un des points vérifiés n’est pas conforme ou altéré, il peut donner lieu à une contre visite. Le conducteur doit alors faire réparer les altérations indiquées sur le procès verbal, puis présenter à nouveau son véhicule dans un centre agréé afin qu’un contrôleur vérifie que les réparations ont bien été effectuées : c’est la contre visite.

Quand réaliser le contrôle technique ? 

Le contrôle technique d’une voiture doit être effectué tous les deux ans. C’est un contrôle régulier et obligatoire des éléments de bon fonctionnement du véhicule, afin de s’assurer de sa sécurité. Il est d’ailleurs possible que certaines compagnies d’assurance rappellent à leurs clients de ne pas oublier d’aller le passer.

Il existe toutefois des cas particuliers : si vous possédez une voiture de collection mis en circulation après 1960 de plus de 30 ans, elle est bien soumise à un contrôle obligatoire, mais tous les cinq ans. Le véhicule peut être exempté de CT s'il a été mis en circulation avant 1960.

Enfin, rappelle l'administration française, tous les véhicules de plus de trente ans d'âge ne sont pas déclarés « véhicule de collection ». S'il ne l'est pas, le contrôle doit bien avoir lieu tous les deux ans, comme pour n'importe quelle automobile.

Quand réaliser le premier contrôle technique d'une voiture ? 

Lorsque l’on achète une voiture neuve, le tout premier contrôle technique doit avoir lieu dans les 6 mois qui précèdent le quatrième anniversaire de l’auto. La date d’anniversaire d'une voiture correspond à la date de sa première mise en circulation. Pour la connaître, il suffit de regarder sur la carte grise du véhicule. 

Pour vous donner un exemple, prenons une auto dont la date de première mise en circulation est le 1er juillet 2020 : le premier contrôle technique devra être effectué 6 mois avant son quatrième anniversaire : entre le 1er janvier 2024 et le 30 juin 2024.

Quel est le délai pour faire le contrôle technique ?

Il n’y pas à proprement parler de délai pour effectuer ce contrôle de routine. Si vous faites l’achat d’un véhicule neuf, il faudra repasser l’examen tous les deux ans, quand vous le souhaitez, mais avant la date d’anniversaire de votre tout premier contrôle (quoi doit intervenir avant la quatrième année de mise en circulation).

Si vous faites l’acquisition d’un véhicule d’occasion, la date avant laquelle effectuer les vérifications est indiquée par une vignette collée sur le certificat d’immatriculation.

Quelle est la durée de validité du contrôle technique ?

Pour la grande majorité des véhicules, la validité est de deux ans. Si vous dépassez la date d’échéance (indiquée sur votre carte grise), vous serez en infraction, il faut alors prendre immédiatement rendez-vous dans un centre agréé.

Quand renouveler le contrôle technique ?

Une fois le premier examen d’un véhicule neuf effectué, avant son quatrième anniversaire de mise en circulation, il doit être renouvelé tous les deux ans, avant la date d’échéance du tout premier test.

voitures-de-collection-garage

Quel est le prix du contrôle technique ?

Les différents centres autorisés à effectuer le contrôle technique ont la possibilité de facturer le tarif de leur choix. Ainsi, il n’existe pas de prix fixe, et ils peuvent varier d’un département à un autre. 

Mais alors, combien coûte le contrôle technique ? En moyenne, on estime qu’il coûte entre 70 et 80 euros. Le prix moyen en 2020 (voitures essence et diesel confondues) était de 77 euros. 

Lorsqu’une contre-visite est nécessaire, le tarif de cette dernière est généralement compris entre 15 et 20 euros, mais elle peut atteindre 40 euros si plusieurs altérations doivent être vérifiées.

Existe-t-il des astuces pour payer moins cher son contrôle technique ?

Pour trouver un contrôle technique pas cher, et près de chez vous, le plus simple est d’abord de vous renseigner sur le prix moyen de votre région ou de votre département, afin d’avoir une idée des prix pratiqués.

Ensuite, vous pouvez comparer, notamment sur la nouvelle plateforme du gouvernement, ou sur d’autres sites spécialisés, les tarifs des centres dans toute la France. Et pour faire encore plus d'économies, vous pouvez également comparer les assurances auto sur notre comparateur.

Enfin, nous vous conseillons de consulter les sites Cteasy, Ct-malin ou encore Simplauto : ils proposent des prix réduits pour les contrôles techniques, qui sont encore plus intéressants si vous réservez tôt. Les annulations à la dernière minute peuvent aussi vous permettre de bénéficier de belles réductions. Sur les sites d’achats groupés, comme Groupon, on retrouve aussi souvent des offres des grands réseaux nationaux de garages proposant des contrôles techniques.

Le contrôle technique est obligatoire

Cet examen régulier est bien obligatoire pour toutes les voitures utilisées à usage personnel, mais aussi pour les véhicules utilitaires ainsi que les camping-cars. De manière plus générale, le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules pesant moins de 3,5 tonnes. 

Peut-on assurer une voiture sans contrôle technique ?

Le contrôle technique ne fait pas partie des documents obligatoires demandés pour souscrire un contrat d'assurance auto. Néanmoins, les assureurs demandent systématiquement la carte grise du véhicule, qui, elle, nécessite la validation du contrôle technique. Si vous venez d'acheter une voiture sans contrôle technique à jour, les assureurs peuvent toutefois accepter de vous couvrir le temps que vous passiez le contrôle technique et que vous changiez les informations de la carte grise.

De plus, en France, tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés par un contrat d'assurance, et ce même s’ils restent au garage et ne roulent jamais. Il est donc possible et obligatoire d’assurer un véhicule sans contrôle technique, même s'il ne prend jamais la route.

Peut on vendre une voiture sans contrôle technique ?

Si vous souhaitez vendre votre voiture, il est généralement obligatoire de fournir à l’acheteur un procès-verbal de contrôle technique datant de moins de 6 mois. Ce document prouve en effet à l’acquéreur que la voiture a été vérifiée il y a peu de temps, qu’elle fonctionne correctement et en toute sécurité.

Si votre voiture ne passe plus le contrôle technique, il est toujours possible de vendre votre voiture à un professionnel (garage, concession, casse agréé) qui peut prendre à sa charge les réparations pour revendre ensuite le véhicule, ou le détruire.

Par ailleurs, il est possible de vendre une voiture sans CT si cette dernière a moins quatre ans. Le contrôle technique étant obligatoire au bout de la quatrième année seulement, il sera alors à effectuer par le nouveau propriétaire si elle est vendue avant cette échéance.

Peut-on rouler sans contrôle technique ?

Il n’est pas possible de rouler sans un contrôle technique de moins de deux ans, sous peine d’importantes sanctions. Parmi les rares véhicules dispensés de cet examepn on compte : les voitures sans permis, les voitures diplomatiques, les autos de collection dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes (dont la mise en circulation est antérieure à 1960), et celles dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes, les motos (2 roues et 3 roues) ainsi que les quadricycle à moteur.

Quelles sont les sanctions en cas de défaut de contrôle technique ?

En France, le défaut de contrôle technique est puni d'une amende forfaitaire de 135 €, du retrait du certificat d'immatriculation, voire d'une immobilisation immédiate du véhicule.

Si, lors d’un contrôle des forces de l'ordre, il s’avère que votre échéance est dépassée, une fiche de circulation provisoire peut vous être remise afin que vous puissiez vous rendre dans un centre pour le passer au plus vite.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
coutard 25/04/2020 à 11:06
première mise en circulation 1.7.2014..........4 ans 1.7.2018 .6 mois de délai : 1.8.2018 à 30.1.2019 . je ne comprends pas votre exemple ??????????? à la question : quand devez-vous faire contrôler votre véhicule.
Thierry 12/11/2018 à 13:34
à savoir qu'émettre un CT favorable à une épave automobile ayant des organes illégaux visibles de part d'un centre de contrôle n'est pas une infraction...

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES