Comment se protéger contre les dommages lors d'un déménagement ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Comment se protéger contre les dommages lors d'un déménagement ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Comment se protéger contre les dommages lors d'un déménagement ?

|
Consultations : 611
Commentaires : 0
Déménagement et dommages : quelles solutions ?
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Lors d’un déménagement, il peut arriver que les biens personnels subissent des dégradations. Pour protéger vos biens, il est important de connaitre les différents recours nécessaires en cas de casse ou de vol se produisant au moment du déménagement.

Statistiques des déménagements en France

Une étude réalisée par l’Ifop concernant Les Déménageurs bretons a estimé que 11 % des foyers français ont déménagé en 2013. Par ailleurs, selon RTL, 16 % envisagent de changer de logement en 2014. Ce sont surtout les ménages de moins de 35 ans qui déménagent le plus (59 %) suivis des ménages âgés de 25-34 ans (36 %).

L’Ifop précise également que 46 % des Français déménagent pour des raisons familiales (divorce, naissance du premier enfant…), 32 % pour des raisons professionnelles (études, changement de travail). Le sondage montre également que 50 % des sondés changent de domicile entre juin  et septembre.

Qu’arrive-t-il en cas de dommages occasionnés aux biens et à l’immeuble ?

Le déménageur professionnel engage sa responsabilité dans le cas où vos biens personnels subissent des dégradations. Cette responsabilité ne sera toutefois pas prise en compte si vous êtes fautif, si le camion a été volé, si le véhicule a subi un accident et  si les dommages sont dus à un défaut du bien. 

Il faut également savoir que le déménageur a le devoir de vous informer que vous avez une période de protestation de dix jours à partir de la réception des objets transportés. S’il omet de vous prévenir, le délai passera à trois mois.

La protestation devra être envoyée au déménageur par lettre recommandée mais ce n’est pas obligatoire si vous omettez des réserves au moment de la livraison et si le déménageur ne les a pas contestées.

Si l’immeuble subit une dégradation, vous devez le mentionner sur la déclaration de fin de travail qui est inscrit dans le bulletin de livraison du déménageur. Les indications fournies dans le bulletin doivent être précises et détaillées. Elles devront donner la preuve des dégradations survenues lors de la livraison. Il est également important d’informer le syndic.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction