Conduite accompagnée : bien vous assurer

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Conduite accompagnée : bien vous assurer

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Conduite accompagnée : bien vous assurer

|
Consultations : 448
Commentaires : 0
Bien se protéger pour faire la conduite accompagnée
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Vous souhaitez donner un coup de main à votre enfant en lui faisant faire la conduite accompagnée ? Il aura alors toutes les cartes en main pour bien savoir conduire et appréhender au mieux l’univers de la route.

Pour l’accompagner dans cette étape, il faut bien vous renseigner auprès de votre assureur afin que tout le monde soit bien couvert en cas de quelconque incident.

Souscrire l’extension de garantie

Dès l’inscription  de votre enfant à l’auto-école, contactez votre assurance pour demander une extension de garantie. Cependant, quelques règles sont à respecter pour être sûr de pouvoir souscrire cette garantie.

En effet, si vous avez déjà commis des délits et que vous avez été condamné pour ceux-ci (conduite en état d’ivresse, délit de fuite..),  l’assurance vous la refusera.

Vous devez aussi posséder au moins 5 ans de permis pour pouvoir accompagner votre enfant lors de sa conduite accompagnée.

Attention, si vous avez subi une annulation  ou une invalidation de votre permis ces cinq dernières années, l’assurance ne pourra vous protéger.

Combien ça coûte ?

Bonne nouvelle, vous pourrez  obtenir l’extension de garantie sans surprime. Cependant, il est possible que votre assureur vous parle de la franchise « conducteur novice » pour vous protéger en cas de sinistre. Son prix est variable d’un contrat à un autre.

Une fois que votre enfant aura brillamment eu son permis de conduire, n’oubliez pas de le déclarer comme conducteur secondaire auprès de votre assurance. 

S’il a sa propre voiture, il sera dans l’obligation de prendre une assurance à son nom. Avec la méthode de la conduite accompagnée, la surprime sera réduite de moitié.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction