Economisez grâce au parcours de soins coordonnés

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Economisez grâce au parcours de soins coordonnés

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Economisez grâce au parcours de soins coordonnés

|
Consultations : 578
Commentaires : 0
Le parcours de soins coordonnés, une source d'économies
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Le respect du parcours de soins coordonnés peut s’avérer très rentable et constituer une source d’économies pour l’assuré. En effet, le remboursement  n’est pas aussi avantageux lorsque l’on consulte un professionnel de santé hors du parcours de soins. Explications.

L’assurance santé, autre source d’économies

Bien que le parcours de soins coordonnés ait été instauré, le système ne profite pas à tout le monde. Par exemple, les personnes en dessous de la tranche d’âge requise c'est-à-dire les moins de 16 ans, ou les bénéficiaires de l’aide médicale de l'État (AME).

De ce fait, les garanties complémentaires relatives par exemple aux soins à domicile ne peuvent pas bénéficier de la prise en charge avec le parcours des soins coordonnés et il en est de même pour les soins dentaires et les consultations chez le gynécologue et l’ophtalmologue. En revanche, si l’on veut recevoir les mêmes traitements que les bénéficiaires du parcours de soins coordonnés, il suffit de souscrire une bonne mutuelle santé.    

Le  remboursement au titre du parcours de soins

La Sécurité sociale accorde un remboursement de 70 % du tarif conventionnel depuis l’instauration du parcours de soins coordonnés en 2004.

Cette politique a pour but de diminuer les frais de santé à la charge de l’assuré car une consultation hors parcours ne donne droit qu’à un remboursement de 30 %. Pour les 70 % restants, ils restent à la charge de l’assuré à moins de bénéficier du secours d’une assurance santé. Ainsi, la mutuelle santé apparaît comme l’un des moyens les plus sûrs de réaliser des économies sur ses dépenses médicales.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction